Accueil / Sport / Football / Euro 2012 : Les Bleus n’avancent toujours pas

Euro 2012 : Les Bleus n’avancent toujours pas

A la sortie des deux matchs contre l’Albanie et la Roumanie, l’équipe de France se retrouve en position de force dans le sprint final pour la qualification pour le prochain championnat d’Europe en juin prochain. Toutefois, les hommes de Laurent Blanc n’ont quasiment rien montré sur le terrain alors qu’en dehors les vieux démons resurgissent.



Dans un premier temps, quatre points en deux matchs à l’extérieur est une réussite dans un premier temps mais force est de constater qu’au niveau du jeu l’équipe de France n’avance pas. Lors du premier match contre l’Albanie, les Bleus se sont même permis d’être en danger contre la terrible équipe Albanaise qui quelques jours plus tard, se faisait battre par le ……………Luxembourg. Pourtant après le match, Laurent Blanc trouvait des points de satisfaction et il s’opposait aux journalistes en conférence de presse avec des accents Domenechiens.

Les choix de Blanc discutables

A se demander, si le sélectionneur Français avait vu le même match mais bref quelques jours plus tard, c’est avec une surprise que l’équipe de France voit cinq nouveaux joueurs au coup d’envoi contre la Roumanie. Bizarre de changer une équipe qui a donné des satisfactions à son coach mais passons. Certes, le terrain n’a pas aidé les deux équipes qui ressemblé à un champ de mine qu’à une pelouse d’un grand stade.  Mais les choix du sélectionneur sont discutables comme la non-présence de Kévin Gameiro sur la feuille de match alors que le Parisien est en grande forme et surtout la présence de Mathieu Valbuena dans le onze de départ. Alors que Loïc Rémy se retrouve sur le banc alors qu’à l’Olympique de Marseille c’est l’inverse.  Pendant les 90 minutes, on a eu droit à un jeu brouillon, des errements défensifs et des situations de jeu incroyables. Comme par exemple, les corners en deuxième mi-temps. Les joueurs Français avaient décidé de jouer la totalité des corners à deux sans aucun résultat notable.

Une fin comme en 1993 ?

Cette semaine en Bleu, aura aussi permis aux mutins d’Afrique du Sud de refaire parler d’eux devant les micros. Entre Samir Nasri qui n’est pas heureux des remontrances dans la presse du sélectionneur, les préférences de Franck Ribéry dans le jeu et pour finir les déclarations de Patrice Evra sur le problème de capitanat. Non, ne nous sommes pas en Afrique du Sud et nous ne sommes pas en juin mais nous nous trouvons plus d’an après. Des déclarations comme cela, creusent encore le fossé entre les Français et l’équipe de France alors que les Bleus sont à la vieille de la dernière ligne droite avec deux matchs à domicile. Tiens, comme en 1993 ou les hommes de Gérard Houillier recevaient l’Israël et la Bulgarie avec la fin que l’on connait. Deux ans après le fiasco du Mondial 2010, le football Français ne se relèverait pas d’un tel fiasco.

 

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

La 28ème Etape du Tour reliera Annecy au Grand Bornand

La 28ème Etape du Tour reliera Annecy au Grand Bornand La 28ème Etape du Tour ...

Lire les articles précédents :
REAL STEEL en avant-première au Grand Rex

Hugh Jackman était à Paris hier pour présenter REAL STEEL en avant-première au Grand Rex, ...

Sosh by Orange , L’offre sans engagement

Sosh, la marque mobile 100% digitale, communautaire et participative, est conçue pour répondre aux attentes ...

Florent Pagny fête ses 50 ans avec une tournée

Florent Pagny fête ses 50 ans avec une tournée exclusive en France, du 6 au ...

Fermer