Accueil / Culture / Musique / interview / I-Tweet #1 : 9MW, du rockabilly made in Granville

I-Tweet #1 : 9MW, du rockabilly made in Granville

« C’est quoi ce son, c’est bon ?! » On s’est tous posé au moins une fois cette question au détour d’une soirée entre amis, d’une virée nocturne dans un bar, d’une playlist en aléatoire… Et comme d’habitude au réveil on a tout oublié, même le Dieu Shazam ne peut vous aider. C’est pourquoi on a décidé de vous faciliter la tâche, en vous partageant nos coups coeur musicaux. Découvrez le son de demain au rythme d’une interview condensée et barrée.

Pour cette première, veuillez accueillir notre parrain Damien Landeau, pour la sortie de « The Rapture ». Premier album de 9MW aka Nine Million Witches.

unnamed-2

On prétend que  le rock est la musique du Diable. « 9 millions de sorcières », fait référence à votre dévotion au Démon ?
Absolument. D’ailleurs toutes les nuits de pleine lune, on sort masqués pour sacrifier quelques animaux et capturer des enfants ! Non, sérieusement je souhaitais trouver un nom avec « Witch » ou « Wizards », quelque chose qui fasse référence à la sorcellerie, étant intéressé par le sujet. Au fil de mes recherches je suis tombé sur un article s’intitulant « Nine Million Women » et j’y ai lu « Nine Million Witches ». J’avais trouvé mon nom. J’aimais le sens (neuf millions de femmes auraient été brûlées pendant l’inquisition en Europe, considérées à tord comme sorcières, chiffre contesté mais qu’importe), le fait qu’on juge des gens à tord sur leur apparence, le côté féministe, « girl power », presque engagé du nom. Et puis on pouvait l’abréger en 9MW, ce qui est graphiquement cool.

On raconte que 9MW est le fruit d’une alliance fraternelle qui prend ses origines à Coutances en Normandie, et dont les premières exactions scéniques se faisaient sous le nom de « Last Barons »… La légende dit vrai ?
Tout à fait, on a joué avec mon frère (il était à la batterie) pendant 9 ans dans le groupe Last Barons avant d’arrêter début 2014 et de monter 9MW dans la foulée. Du coup, on s’est un peu exilé vers la mer, à Granville, histoire d’éviter toutes représailles ! 🙂

Le fan-club du jeu tv Pyramide a échoué à définir votre style musical en 2 mots. L’étiquette de « rock industriel alternatif aux mélodies pop groovy teintées de blues » vous convient-elle ?
Alors, ajoutez un soupçon de rockabilly, virez le côté industriel et vous serez pas trop mal !

Ca fait quoi d’accoucher d’un premier album ?
C’est cool, on se sent plus légitimes, d’autant que les premiers retours sont positifs, on peut se baser sur quelque chose de concret et de solide. On a beaucoup travaillé dessus, pas qu’en terme de compo mais aussi beaucoup en terme d’arrangements et de production. Mais c’est aussi dû à l’évolution du groupe. Il y a deux ans c’était nos débuts, avant je ne chantais pas et il fallait définir un style. Il reste évidemment beaucoup de choses à faire évoluer, mais on est quand même satisfaits de l’album en lui même. Et en ceci, il m’aide à plus m’assumer en tant que chanteur/musicien dans ce groupe, car avec cet album on touche de plus près à l’image que je me faisais du projet quand je l’ai monté.

Le 8 novembre, le monde sera présidé par un nouveau maître. A storm is coming, selon Paco Rabanne. Vu que ses prédictions sont souvent foireuses, qu’est ce que vous avez de prévu en cette fin d’année ?  (l’interview a été réalisée avant le « Trump Gate » ndlr)
Personnellement, j’espère que ce sera plutôt une maitresse. Tu vois, le « girl power », encore et toujours ! On doit avoir un problème avec çà, sûrement un truc qui remonte à l’enfance comme dirait l’autre… Ah et sinon pour la fin d’année des trucs cool : des dates à Rouen, Paris (en première partie de groupes US, justement !), un concert de Noël « We Witch You A Merry Christmas » le 9 décembre chez nous à Granville,  la sortie de nouveaux clips, live et scénarisés ! On prépare aussi et surtout notre future tournée en 2017 et pensons déjà à la suite en terme de disque !

unnamed

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos Yohann.Marchand

A lire aussi

metallica-hardwired-to-self-destruct

Metallica- Hardwired…to Self-Destruct

Vingt cinq ans après la déferlante Metallica et du légendaire « Black Album », les 4 cavaliers de ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Darwin © Éd. Glénat
Darwin : L’origine des espèces

Il n’aura fallu que 7 mois, à Christian Clot et Fabio Bono, pour parfaire le ...

murdimages-com
Murdimages : impressions numériques grand format

Murdimages, est un site qui vous propose une large gamme de service d'impression numérique grand ...

travelcar-innove-et-bouscule-la-location-de-voiture
location de voiture : TravelCar innove et bouscule les loueurs

TravelCar innove et bouscule à nouveau le monde de la location de voiture : une ...

Fermer