Accueil / Culture / Littérature / La revanche scolaire : Bertrand Bergier, Ginette Francequin

La revanche scolaire : Bertrand Bergier, Ginette Francequin

Pour certains élèves, les cloches de l’école sont une douce mélodie d’une rentrée scolaire riche en amitié, en nouveaux professeurs et en bonnes notes. Mais pour d’autres, elles représentent un calvaire qui durera encore un an. Cet essai replace les élèves multiredoublants, relégués, au cœur de ce milieu scolaire qui les a abandonné. Ces enfants sont devenus surperdiplomés.


Bernard Bergier et Ginette Francequin décortiquent de manière sociale, économique ces parcours atypiques. Ils offrent de nombreux moyens de sortir de ce parcours d’échecs qui détruit la carrière en devenir de l’élève considéré à tord comme un « cancre ». L’ Éducation Nationale développe des passerelles souvent méconnues pour enrayer le phénomène de l’échec. Le rebondissement de l’adolescent « recalé » est associé à des rencontres, une fuite du milieu familial, la découverte de sa voie professionnelle…mais principalement à sa volonté d’apprendre voire de se dépasser et prouver que malgré un cursus aléatoire ou chaotique ils ont la volonté de gagner.

Ce livre est une bouée jetée dans le dédale d’informations pédagogiques mal assimilées par les parents et l’élève lui-même. Le lecteur découvrira des carrières insoupçonnées, des lieux de vie inconnus mais aussi des structures permettant d’évoluer malgré un manque de diplôme.

Le travail reste l’atout majeur de ces réussites avec un léger coup de pouce de l’ Éducation Nationale.

Voici quelques citations tirées de l’essai :

 » Il s’agit de prouver au système scolaire et à l’entourage familial qu’il pouvait (malgré redoublement, orientation, interruption) faire des études. »

 » Le parcours scolaire des membres de la population atypique étudiée est marqué à la fois par l’idée qu’il leur a fallu du temps (plus de temps qu’à d’autres) et que le temps leur est compté ( moins de temps que d’autres) :

– plus de temps pour apprendre, pour donner du sens aux matières ou aux filières, pour comprendre et assimiler des connaissances, pour écrire et mettre en forme, pour cerner les attentes des enseignants, pour se rendre disponible aux apprentissages compte tenu de problématiques familiales psychologiquement encombrantes. […]

– moins de temps que d’autres, compte tenu de l’avancée en âge, pour investir encore dans les études, pour prendre à nouveau des risques, pour reporter plus longtemps l’entrée dans la vie professionnelle. »

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos Agence

A lire aussi

Premier homme – De Pierola à Homo erectus

Le documentaire Premier homme – De Pierola à Homo erectus, de Pascal Picq, est un ...

Lire les articles précédents :
Renault fait sa rentrée avec le nouveau Koléos

La rentrée s’annonce chargée pour la marque Renault. Elle débute avec le lancement du dernier ...

Paris chamboule le calendrier international de la mode

Dans la conquête de l'international, Paris joue son titre de capitale internationale de la mode. Elle ...

Made in Cannes saison 2011-2012
La rentrée Made in Cannes-Saison 2011-2012 !!!

Made in Cannes, vitrine visuelle de l’enseignement artistique Cannois fait sa rentrée pour le bien ...

Fermer