Accueil / Culture / Littérature / BD / Le magicien de Whitechapel, Acte 2, Vivre pour l’éternité

Le magicien de Whitechapel, Acte 2, Vivre pour l’éternité

Six mois après le premier acte, Le magicien de Whitechapel revient avec son second acte, Vivre pour l’éternité, paru aux éditions Dargaud, le 21 août 2015. Une jolie bande dessinée d’André Benn qui enchante, effraie, étonne !

le-magicien-de-whitechapel-t2-vivre-pour-l-eternite-dargaudAprès son entretien avec le diable, Jerrold Piccobello, se retrouve dans Hyde Park, Rotten Row, l’allée de la classe fortunée, où il erre dans un but précis, il veut affronter sa peur, il veut oser franchir le pas pour prendre rendez-vous avec la mort… Il recherche une proie, qu’il pourrait par la suite affronter, aussi il devient odieux avec un brave homme au tempérament impulsif, irritable, colérique et agressif. Jerrold Piccobello obtient rapidement ce qu’il veut après quelques brèves altercations verbales. L’homme lui met un poing dans le nez, et le magicien tombe à terre. Pour régler leur différend, Jerrold Piccobello propose un duel, où l’homme offensé à le choix de l’heure, du lieu et des armes ! Le lendemain, le magicien fait face à l’homme pour le duel, où celui-ci attend ce moment de vérité, il se laisse tuer, l’homme fortuné fait enlever le corps. Quelque temps plus tard, dans un caveau quelqu’un appelle Jerrold Piccobello, qui se redresse de son cercueil, le diable est à ses côtés…

le-magicien-de-whitechapel-t2-vivre-pour-l-eternite-dargaud-extraitLe récit est toujours aussi bien posé, avec pour narrateur Jerrold Piccobello, qui continue à conter son histoire surprenante, aventureuse et effrayante. En effet, le magicien réalise rapidement qu’il est immortel, il rêve alors de gloire et veut devenir un illusionniste reconnu de tous. Il trouve rapidement une partenaire, qui le suivra partout, même en enfer. Jerrold Piccobello revient aussi sur les lieux d’un crime, de son ami, vu dans le premier acte, des retrouvailles éprouvantes et sanglantes, pour le magicien qui va avoir de belles surprises ! La bande dessinée reste dynamique, avec de nombreuses surprises, des rencontres, une visite des enfers, des tours sanglants et morbides, et des jeux de mots plaisants, pour des dialogues parfois amusants, entre le diable et Jerrold Piccobello. Le trait est plutôt crayonné et appuyé, pour un graphisme unique avec des ambiances de clair-obscur très envoûtants et plaisants, très particulier, qui s’inscrit parfaitement avec le récit à découvrir.

Le magicien de Whitechapel, Vivre pour l’éternité est le second tome de cette trilogie aussi magique, belle et fascinante, que sanglante et diabolique, où le lecteur se demande si le magicien va pouvoir enfin vivre ses rêves, où s’il n’est que le pantin du diable, qui se dit son ami…

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Cléopâtre princesse de l’espace, tome 1, La prophétie des étoiles

La prophétie des étoiles est le premier tome de la série Cléopâtre princesse de l’espace, une bande ...

Lire les articles précédents :
Masoch I-II un album passionné de Puts Marie

A paraître le 9 octobre 2015 chez Two Gentlemen & Yotanka - Differ Ant, le ...

Marseille fourmille d’idées pour les journées européennes du Patrimoine 2015

Les 19 et 20 septembre, plus de 17.000 monuments ouvrent leurs portes au public en ...

Un petit manga sur un célèbre RPG : Final Fantasy type-0 est là !

Le deuxième tome de la série « Final Fantasy type-0 : Le guerrier à l’épée ...

Fermer