Accueil / Culture / Schnell, schneller nouvelle création du Théâtre de Lenche à Marseille

Schnell, schneller nouvelle création du Théâtre de Lenche à Marseille

Chaque création au Théâtre de Lenche de Marseille est un événement en soi. Ainsi, la nouvelle création, la pièce Schnell, schneller de Franck Dimech/Théatre de Ajmer, investira le chaleureux Théâtre de Lenche, dans le pittoresque quartier du Panier du 3 au 7 novembre 2015.

Spectacle-schnell-schnellerL’histoire du projet :  
A l’origine, SCHNELL, SCHNELLER devait constituer le premier volet d’un projet au long cours sur l’oeuvre de Charlotte Delbo. Celui-ci, mené en partenariat avec le Théâtre de Lenche à Marseille, devait, en 2016, aboutir à la création d’une pièce d’actualité, dispositif initié par le Centre Dramatique National d’Aubervilliers -Théâtre de la Commune, dans lequel des metteurs en scène sont invités à fabriquer des objets scéniques à partir de leur rencontre avec la population d’Aubervilliers.
Enfin, ce processus de rencontre entre les artistes et la population devait engendrer un troisième volet, en 2017, au Théâtre Joliette-Minoterie à Marseille.

En août 2015, la troupe apprend par la Sacd que les Editions de Minuit et le légataire de l’oeuvre de Charlotte Delbo ne leur accordaient finalement pas les droits d’adapter la trilogie « Auschwitz et après ». De plus, le Théâtre de Ajmer a fait les frais en 2015 d’une baisse drastique de sa subvention de fonctionnement municipale, celle-ci passant sans aucune sommation de 20 000 € à 8 000 € les contraignant à annuler la suite de ce projet, tout en maintenant, avec une conviction et une détermination intactes, la création du spectacle SCHNEL, SCHNELLER.

L’histoire de la pièce :
Xxxxxxxxx xxxxx était résistante communiste. Elle a été déportée au camp d’Auschwitz-Birkenau le 24 janvier 1943, en compagnie de deux cent vingt-neuf femmes. Aucune d’elle n’aurait dû revenir. Quarante-neuf ont survécu. Pour les raisons évoquées plus haut, Franck Dimech a pris le parti d’inventer une parole qui voudrait épuiser tous les témoignages. Une parole qui insistera pour transmettre le pire absolument. Transmettre ce qui aujourd’hui encore ignore son nom, mais qui veut dire, qui n’accepte pas d’être tue et qui n’accepte pas de ne pas être entendue. C’est avec courage, passion et un désir farouche de ne pas être étouffé par l’injustice et les décisions arbitraires que cette pièce verra quand même le jour, auréolée de cette histoire dans l’histoire qui la rend si attractive, finalement !

Théâtre de Lenche – 4, place de Lenche – 13002 Marseille
Horaires : Mardi, vendredi et samedi à 20h30 / Mercredi et jeudi à 19h
Pour réserver, c’est ici.

Photo : Jinjin SUN, « Avancer doucement »

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos alissash

A lire aussi

Film Le Brio de Yvan Attal

Le Brio: un film de Yvan Attal avec Camélia Jordana et Daniel Auteuil

FrancenetInfos a participé à une projection de presse du film « Le Brio», avec le réalisateur ...

Lire les articles précédents :
Papa part Maman ment Mémé meurt au Théâtre Joliette-Minoterie, retours de scène

Nous vous annoncions il y a peu la nouvelle création du Théâtre Joliette-Minoterie de Marseille ...

Assainir et bichonner sa voiture avec Triplewax Diamond

Vous et votre voiture, c’est une véritable histoire d’amour, beaucoup de personnes jalousent même votre ...

Kidexpo l’évènement des vacances !

La neuvième édition de Kidexpo se tient actuellement et ce jusqu’à demain, 21 octobre 2015, ...

Fermer