Accueil / Actu du web / WeMoms une application pour aider les futures et jeunes mamans

WeMoms une application pour aider les futures et jeunes mamans

Devenir maman est une étape importante, des changements pour le corps et pour l’esprit, et des angoisses qui paraissent petit à petit, avec une multitude de questionnements. WeMoms est une application qui vient répondre à ces questions et aider les futures et jeunes mamans dans leur rôle déterminant et leur vie qui va changer.

logo-appli-wemomsC’est en 2014, qu’Antoine Cardoso décide de créer l’application WeMoms, qui permet aux nouvelles générations de mamans d’accéder à des informations et à avoir les interlocuteurs dont elles ont besoin, et surtout lorsqu’elles en ont besoin. Une communauté qui s’agrandit petit à petit, bienveillante, qui rassure et facilite le dialogue et l’échange entre les différentes futures et jeunes mamans. Des Live Chat animés par des experts de la maternité et de la petite enfance, avec des sage-femmes, maîtresses d’école, pédo-psychologues, puéricultrices, nutritionnistes, etc., sont également organisés chaque jour pour apporter le soutien et la sérénité nécessaires aux futures et jeunes mamans.

France Net Infos a pu poser quelques questions à une maman utilisatrice de cette application WeMoms :

Comment avez-vous connu cette application? 

Quand j’ai appris ma grossesse, qui a été une grande surprise, car arrivée naturellement alors que nous devions passer par la PMA (Procréation Médicalement Assistée) j’ai cherché sur le Store de ma tablette des applications en lien avec la grossesse. Bizarrement, je ne suis pas de suite tombée sur WeMoms. C’est une application que j’ai installée qui régulièrement suggérait d’autres applications sur le même sujet qui me l’a fait découvrir. Par curiosité, j’ai cherché dans le store et la présentation m’a séduite. J’ai installé, dès le premier mois de grossesse et c’est rapidement devenu addictif. Auparavant, je faisais partie d’un groupe Facebook où l’on échangeait entre futures mamans du même terme, mais le manque d’anonymat, la gestion totalitaire et stricte des administratrices m’ont rapidement dégoûté. De plus, je ne suis pas certaine qu’il soit rassurant et début de grossesse de n’échanger qu’avec des futures mamans au même stade… On voit des mères qui font des fausses couches, on se pose toutes les mêmes questions mais personne d’expérimentée pour y répondre, bref, le stress…

L’avez-vous utilisé tout au long de votre grossesse? 

 Oh oui! Elle a été ma plus fidèle alliée! Dès le début. Je n’osais pas poster au départ et me contentais de lire le fil des questions des autres Moms, m’instruisant du savoir des autres et cherchant du réconfort à me dire que je n’étais pas la seule à être un peu perdue dans cette fabuleuse expérience. À chaque moment de la grossesse je m’y suis rendue, questionnant celles qui pouvaient me répondre, me rassurant sur les grands bouleversements que je ressentais. Jusqu’au bout j’ai vécu auprès de la communauté.

Vous a-t-elle apporté des réponses et solutions efficaces, rassurantes ? 

smartphone-echange-appli-wemomsRapidement, on se passe nos petits trucs, des choses pratiques sur la grossesse et la gestion de tous les petits maux qui lui sont liées. Mais aussi des informations sur les démarches administratives, réorientations de carrière, retour d’expérience sur les complications liées à l’accouchement (césarienne, épisiotomie, …) et des partages sur des sujets plus intimes, parce, oui, la grossesse et les suites, ça crée une ÉNORME différence à ce niveau entre l’avant, le pendant et l’après. Et franchement, ça permet d’aborder les choses sereinement. On a toujours une oreille bienveillante, des conseils avisés qu’on choisit ou non de suivre, des trucs de grand-mère (qui marchent!!!), des témoignages rassurants, sans parler des live chat organisés avec différents professionnels. Même si ces femmes ne sont pas (toutes) médecins, elles ont souvent pu me rassurer et me donner de bons conseils sur de nombreux points, et même sur des trucs complètement superficiels du genre « où trouver des superbes vêtements de grossesse, allaitement, etc… », des avis sur les modèles de poussettes, sur quels sites faire sa liste de naissance… Des bons plans à partager sur les couches, les faire parts et les produits d’hygiène pour bébé (et pour les mamans aussi!) des soutiens indéfectibles quand on n’a pas le moral parce que, rentrer à la maison avec bébé, c’est chouette, mais c’est dur, physiquement et psychologiquement. La communauté WeMoms a été et reste mon premier appui dans ma vie de jeune maman.

L’application et les échanges vous ont-ils réellement apporté durant votre grossesse, et en quoi ? 

C’est un allié inestimable, autant sur les questionnements purement liés à la grossesse, mais aussi pour se délivrer des pressions que l’on ressent toutes à un moment donné… Le ras le bol concernant notre prise de poids, les futurs papas (qui, malgré le fait qu’ils partagent nos vies, ne vivent pas du tout cette période avec le même investissement que nous pour certains), le stress des rendez-vous, les tensions avec la famille ou la belle famille… C’est aussi des bons délires entre jeunes femmes qui partagent les mêmes passions, les mêmes goûts. Mais par-dessus tout, être certaine d’avoir un petit mot gentil lorsque ça ne va pas. J’ai tissé des liens avec des mères de partout, de tous âges, de toutes cultures, allaitantes ou non, de familles nombreuses ou d’enfant unique, célibataires ou même homosexuelles. On ne se rend pas compte de la mixité qu’on peut rencontrer sur l’appli, et pourtant, on est toutes là les unes pour les autres, pour la meilleure raison qui soit : Élever nos enfants, du mieux qu’on peut. J’ai des contacts sur Facebook avec les Mom’s qui me sont les plus proches du coeur et certaines à qui je compte rendre visite dès que j’en aurais la possibilité.

Après la naissance, avez-vous, vous aussi partagé votre ressenti, expérience ?

Mais complètement! J’ai fait l’expérience la plus incroyable au monde! Donner la vie. Je n’allais pas laisser passer l’occasion d’en faire profiter mes Mom’s! J’ai même été surprise par les réactions des mamans avec lesquelles j’étais en lien. J’ai annoncé que je partais à la maternité un samedi matin sur la tablette, et je suis restée loin de l’appli durant le séjour à la maternité, puisqu’elle ne fonctionne pas sous Windows phone et que je n’avais pas d’accès Wifi à la maternité. Le lundi, une Mom avec laquelle j’étais en contact sur Facebook m’a demandé comment ça allait car elles étaient nombreuses à s’inquiéter de ne pas avoir de nouvelles sur l’application. J’ai donc rassuré les filles par son intermédiaire. Mais effectivement, lorsque j’ai pris connaissance de toutes les notifications en rentrant, c’était la folie! C’est ça Wemoms. Une fusion bienveillante, où on prend soin les unes des autres. J’ai donc partagé mon incroyable expérience avec mes Mom’s, car certaines souhaitaient comme moi se passer d’anesthésie et j’étais impatiente de les encourager à le faire, car, non seulement c’est possible, mais en plus, c’est tellement merveilleux. Je leur ai livré mes ressentis, sur la place du papa, la compétence des équipes, les difficultés liées au début de l’allaitement, mais surtout le bonheur que l’on ressent, malgré les douleurs et la fatigue, j’avais à coeur de partager mes premiers pas dans la parentalité.

Donnez-vous, vous aussi, maintenant des conseils à de futures et jeunes mamans ?

Bien entendu! Mais je n’ai pas attendu la naissance de ma fille pour le faire. La vie en général est une aventure exaltante et la maternité en est un des sommets. Il m’est arrivé d’échanger avec les Moms qui sont en essai bébé, les rassurer, les encourager, surtout celles qui désespèrent après des années d’essais infructueux, celles qui ont malheureusement déjà souffert de la perte d’un enfant jamais né, un début de grossesse difficile, à passer plus de temps la tête dans la cuvette que réellement à se réjouir de la bonne nouvelle, les stressées des douleurs de contractions, les esseulées, les incomprises, les Mom’s courage qui assument tout (travail, maison, ainés,…), tous les jours je les croise sur l’appli ou ailleurs et j’ai chaque jour pour elles un respect grandissant et une tendresse infinie. On a toutes quelque chose à apprendre des autres. Et parfois, c’est à votre tour de prodiguer conseils, encouragements et réconfort. Vous n’imaginez pas à quel point ces femmes me sont précieuses. Ma grossesse aurait sans nul doute été moins sereine sans elles, et j’aimerais pouvoir les remercier toutes ainsi que celles et ceux qui ont permis ces merveilleuses rencontres numériques.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

peluche-jellycat-elephant-wild-thing

Des peluches Jellycat pour mon premier Noël

Il est très difficile de trouver une idée cadeau, pour les tout-petits, pour cette fin ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
cross-de-volvic
Cross de Volvic : Top départ des inscriptions

La 59ème édition du Cross de Volvic aura lieu le samedi 26 novembre sur le ...

WONDER C1C4 OK.indd
Wonder, ou l’émancipation d’une jeune ouvrière

Wonder est un récit complet de François Bégaudeau et Elodie Durand, paru aux éditions Delcourt, mi-septembre 2016. Une ...

mon-gros-cahier-larousse-chiffres
Mon gros cahier Larousse des chiffres

Mon gros cahier Larousse est une nouvelle collection qui propose aux jeunes enfants, dès 4 ...

Fermer