“16 ans”, le nouveau film de Philippe Lioret : interview de Sabrina Levoye et Teïlo Azaïs

“16 ans”, le nouveau film de Philippe Lioret sortira au cinéma le 4 janvier. Le réalisateur de “Je vais bien ne t’en fais pas” et “Welcome” s’intéresse de nouveau à la jeunesse et revisite le mythe de Roméo et Juliette, confiant à deux jeunes comédiens très talentueux (Teïlo Azaïs et Sabrina Levoye) les rôles de Léo et Nora, deux lycéens issus de milieux sociaux différents, amoureux et, malgré eux, au coeur de conflits entre leurs parents.

Au début du film, Léo fait son entrée en seconde, dans un lycée public puisqu’il n’a pu être admis dans l’établissement privé où voulait le mettre son père, directeur d’un centre commercial en région parisienne. Dans sa classe, il y a Nora, une jeune fille issue de l’immigration et vivant dans une cité avec ses parents et son frère aîné. Il suffit d’un regard pour que les deux jeunes gens tombent amoureux l’un de l’autre. La tragédie se met alors en place. Car Nora et Léo vont se heurter à de nombreux obstacles. Le frère de la jeune fille, soupçonné de vol, est licencié du supermarché que dirige le père de Léo, ce qui va mettre le feu aux poudres dans les familles, déterminées à les séparer. Les deux lycéens vont tenter de s’aimer en cachette, affrontant le harcèlement du frère et les injonctions du père de Nora à quitter le lycée…

“16 ans” est bien plus qu’une énième version contemporaine de “Roméo et Juliette”. C’est aussi un film poignant qui montre à quel point les déterminismes sociaux et les mentalités bien ancrées peuvent faire des dégâts. L’histoire d’amour de Nora et Léo, à peine commencée, ne peut que se terminer tragiquement.

Le film, présenté en avant-première aux dernières rencontres cinématographiques de Cannes, a touché en plein coeur le public. C’est à l’hôtel Splendid que nous avons pu rencontrer le réalisateur Philippe Lioret. Il était accompagné de ses deux formidables comédiens, dont on n’a sûrement pas fini d’entendre parler : Teïlo Azaïs (il interprète Enzo dans la série “Un si grand soleil” diffusée sur France 2) et Sabrina Levoye, qui fait ses premiers pas au cinéma.

Sabrina Levoye : “Nora est une fille déterminée et sensible”

France Net Infos : Comment vous-êtes vous retrouvée dans le film de Philippe Lioret ?

Sabrina Levoye : Je prenais des cours de théâtre le soir. Une fois, je suis tombée sur une annonce de casting pour un “Roméo et Juliette” des temps modernes. J’ai eu envie de creuser parce que le film parlait à la fois d’un amour impossible et de notre époque. Ces deux aspects me plaisaient. Ce qui m’a vraiment fait franchir le pas, c’est qu’il était précisé que Nora était une fille déterminée et sensible. Je me considère comme très sensible. Je me suis dit que je n’avais rien à perdre. C’était la première fois que je tombais sur quelque chose qui me plaisait et je ne devais pas passer à côté ! Comme c’était mon premier casting, j’avais une certaine appréhension. Finalement, tout s’est bien passé…Quatre mois après, j’ai reçu un appel de Philippe Lioret me proposant de passer des essais

France Net Infos : Comment se sont passés ces premiers essais ?

Sabrina Levoye : C’était la scène du café. Au début, je n’arrivais pas à mettre la bonne émotion car j’étais trop pudique. Je stressais tellement que je pensais que je n’aurais jamais le rôle ! J’ai commencé à avoir les larmes aux yeux car j’étais déçue de moi-même. Alors, Philippe m’a rassuré en me disant que c’était cet état qui convenait pour jouer cette scène. On la refaite et il m’a dit que j’avais eu le déclic pour Nora. C’est là que j’ai compris ce que c’était de vivre un rôle et non pas jouer un rôle.

France Net Infos : Sur le tournage, y-a-t-il eu des moments d’improvisation ?

Sabrina Levoye : Philippe Lioret nous demandait qu’on sache le texte parfaitement, à la virgule près Le fait qu’on ait répété pendant deux mois a été très important pour moi : c’était comme une formation. J’ai pu créer des liens avec les acteurs. Au fur et à mesure, je me suis laissée aller. A force de répéter, le jour du tournage, je n’avais pas l’impression d’avoir appris le texte.

France Net Infos : Nora est déterminée à la fois à vivre son amour mais aussi à faire des études…

Sabrina Levoye : Elle a envie de se construire un avenir et elle va se batte jusqu’au bout pour y arriver. Elle ne va jamais s’apitoyer sur son sort et va toujours faire en sorte de trouver des solutions. Et puis, elle sait qu’elle peut compter sur Léo.

France Net Infos : Quelles ont été les scènes les plus difficiles à jouer ?

Sabrina Levoye : Pour moi, c’est la scène de la cave avec Teïlo qui demandait une certaine intimité. Je trouve qu’on s’est bien débrouillés finalement. La scène où Nora dit à son petit frère qu’elle part demandait une grande intensité. Comme on l’avait souvent répétée, une seule prise a suffi. Ce petit est incroyable. Je le considérais vraiment comme mon petit frère. Je m’accrochais à lui comme lui s’accrochait à moi.

France Net Infos : “16 ans” revisite le mythe de Roméo et Juliette. Aviez-vous lu la pièce de Shakespeare ?

Sabrina Levoye : Non, jamais. Pourtant j’avais eu l’occasion de jouer une scène de la pièce. Bien sûr, je connaissais l’histoire, comme tout le monde.

France Net Infos : Le film peut toucher les jeunes générations…

Sabrina Levoye : Je pense qu’il peut toucher tout le monde. On peut s’identifier à tous les personnages, aux parents, à Nora, à Léo. Je trouve que c’est un film prenant. Il y a beaucoup d’émotion.

France Net Infos : Dans quel genre de film aimeriez-vous tourner ?

Sabrina Levoye : Des drames ! J’aime bien les films qui parlent d’amour, de relations… Des films devant lesquels on pleure !

Teïlo Azaïs : “Léo est prêt à tout pour sauver son amour”

France Net Infos : Contrairement à Sabrina, ce n’est pas votre premier rôle au cinéma. Qu’est-ce qui vous a donné envie d’accepter ce projet ?

Teïlo Azaïs : Quand on m’a proposé de passer le casting, ce qui m’a marqué, c’est qu’il y avait une petite note en rouge précisant qu’il fallait apprendre le texte au rasoir. Ca m’a fait une petite charge de travail en plus ! Finalement, Philippe m’a rappelé pour me dire qu’il voulait me faire passer des essais. en arrivant, j’ai vu Sabrina. Elle était déjà prête pour être Nora. Quand on a quelqu’un qui renvoie les émotions de cette façon, ça amplifie les émotions et le rôle.

France Net Infos : Comment présenteriez-vous votre personnage ?

Teïlo Azaïs : Il est comme Nora, déterminé. C’est aussi quequ’un de fou amoureux, prêt à tout pour sauver son amour. Léo est dévoué et protecteur.

France Net Infos : Sabrina nous parlait de la scène de la cave. Elle a été difficile à jouer pour vous aussi ?

Teïlo Azaïs : C’est vrai que cette scène était un peu compliquée. D’habitude, la cave, de nos jours, est plus associé à quelque chose de macabre que sensuel. Léo et Nora se retrouvent là où ils le peuvent. On s’est efforcés de rendre beau ce moment. Il y aussi la scène dans les couloirs du lycée où on se retrouve en cachette. Techniquement, elle était difficile, et puis il fallait qu’on montre le stress et la pression des personnages pour ne pas se faire voir.

France Net Infos : Le film a été présenté cet été au festival d’Angoulême. Comme s’est passée cette première projection en public ?

Teïlo Azaïs : La salle était pleine. Tout le monde s’est levé et a applaudi, pendant de longues minutes. Je me suis levé, moi aussi. J’ai d’abord souri puis je me suis mis à trembler et j’avais des bouffées de chaleur. C’était tellement intense !

France Net Infos : On va continuer à vous voir dans  “Un si grand soleil” sur France 2 ?

Teïlo Azaïs : Bien sûr, je continue la série. D’ailleurs, je pars demain à Montpellier pour tourner.

 

 

A propos Laurence Raybaud

A lire aussi

Première personne du singulier d’Haruki Murakami

Première personne du singulier est le dernier livre d’Haruki Murakami paru le 5 janvier 2023 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com