Les 3 font la paire – Un intrus dans les nombres

Les 3 font la paire est un bel album, au graphisme attrayant, des éditions Nathan, paru en août 2017. Un livre qui invite les jeunes lecteurs à débusquer l’intrus, à compter et à observer, pour découvrir les nombres, apprendre à compter et à additionner.

Le livre coloré interpelle rapidement les jeunes lecteurs en posant une question : « Est-ce que le compte est bon ? ». En effet, à chaque double page, les enfants découvrir, d’un côté, un nombre sous trois formes, en chiffre, en écrit et en symbole. De l’autre côté, les-3-font-la-paire-nathandes illustrations correspondent avec les nombres présentés, sauf un, l’intrus ! Page après page, les jeunes lecteurs vont découvrir les nombres de 1 à 10, puis les dizaines et la centaine. A la fin de l’ouvrage, les enfants pourront même se familiariser avec des additions toutes simples.

Le livre est très simple, il invite rapidement les jeunes lecteurs à jouer et à observer. Un livre à compter, où les enfants vont apprendre, au fur et à mesure des pages, à compter et à reconnaître les nombres. Le graphisme est d’un côté très sobre et simple, pour reconnaître facilement et sous différentes formes les nombres. De l’autre côté, des illustrations sont à regarder dans des cases losangées, où le graphisme et les couleurs interpellent. Les enfants découvrent alors un chat, une chauve-souris, un poussin et deux papillons… Ainsi de suite, dans les cases, un certain nombre d’animaux ou objets sont à compter, pour découvrir où se cache l’intrus. Pour les additions, les dessins s’organisent différemment, avec des éléments d’un côté, plus un même placé autrement, pour assimiler le fait qu’il y est deux nombres différents, qui amènent vers un autre nombre. L’ouvrage est simple et efficace, bien réalisé, avec des illustrations travaillées et attrayantes.

Les 3 font la paire est un bel album, un livre qui invite les jeunes lecteurs à découvrir les nombres, les reconnaître, pour ensuite les additions, à travers un jeu d’observation, où il faut compter pour retrouver l’intrus !

A propos celine.durindel

A lire aussi

Six personnages en quête d’auteur de Pirandello dans une mise en scène d’Emmanuel Demarcy-Mota

Les spectateurs du théâtre Anthéa d’Antibes ont vécu un grand moment en assistant à la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com