Accueil / Culture / Cinéma / Alix DELAPORTE Réalisatrice, interview à Nîmes…

Alix DELAPORTE Réalisatrice, interview à Nîmes…

Alix DELAPORTE uneAlix DELAPORTE, a fait ses premiers pas comme Journaliste-Cameraman pour CANAL+ (Nulle part ailleurs, émission présentée par Philippe GILDAS). Elle s’est rapidement intéressée aux documentaires en tant que conceptrice avec la complicité de Paul ELKAIM, en 2002 elle participe à la réalisation de « Comme dans un rêve », un film portrait sur Zinédine Zidane…Mais c’est en 2006 qu’elle reçoit Le Lion d’Or du Meilleur Court-métrage au Festival de Venise pour son film « Comment on freine dans une descente ». Sa carrière prend un virage à 360 °, lorsqu’elle poursuit son apprentissage du 7ème Art, et apprend l’écriture du scénario à la FEMIS (Fondation Européenne des Métiers de l’Image et du Son). Le premier film qu’elle réalise entièrement « Angèle & Tony » en 2010, lance sa première collaboration avec Grégory GADEBOIS et Clotilde HESME, les deux comédiens recevront un César du Meilleur Espoir Féminin & Masculin en 2012. La réalisatrice a repris la direction de ses deux acteurs dans une nouvelle histoire, plus épurée où le couple est séparé : Le dernier coup de Marteau !

SYNOPSIS : Victor (Romain PAUL), vit avec sa mère (Clotilde HESME), ils ont installé une vieille caravane en bordure d’une plage isolée au milieu des étangs, en Camargue. En recherche de paternité, Victor décide d’aller à la rencontre de son géniteur « Samuel, Chef d’Orchestre » interprété par (Grégory GADEBOIS). La confrontation avec ce père un peu bourru, mais au coeur tendre, va vite se transformer en évidence pour le jeune homme en manque de repère ! Nous avons assisté à l’avant-première Nîmoise au cinéma Le Sémaphore, et avons recueilli les premières confidences de Alix, à l’aise et confiante sur la fabrication d’un film tendre et profondément humain.

Comment as-tu imaginé ce scénario ?

« Je définirai, mon film par une image symbolique du scénario…A un moment la mère prend son gamin dans ses bras, l’émotion est entière et l’histoire se construit autour de ça ! »

La famille a de l’importance dans le déroulé du film…

(Souriant…) »Oui j’ai eu envie d’explorer la famille, l’amour est une notion compliquée elle évolue dans des zones complexes entre le père, la mère, le fils. Le trio marche dans la difficulté de la séparation et de la déchirure des uns et des autres dans leur rapport social et intime »

A ce sujet, comment as-tu trouvé ton jeune comédien Romain PAUL (Prix Marcello MASTROIANNI du Meilleur Espoir à la Mostra de Venise 2014) ?

« Au départ, je cherchais un enfant de 13 ans, j’ai été de suite séduite par la vidéo du casting, du regard de Romain…Je me suis dit que c’était lui qui emporterait l’histoire loin dans son acheminement, il donne tellement envie par son charisme de se questionner sur lui, son existence et le secret qu’il incarne, que pour moi cette évidence allait se confirmer sur le tournage ! C’était un véritable bonheur de le retrouver comme mon pilier du film, une joie de le diriger…Oui c’est devenu une expérience enrichissante, car je n’avais jamais filmé un adolescent. Je l’ai amené à composer et à s’inspirer de ses émotions, je l’ai vu grandir avec beaucoup d’empathie pour Victor le personnage principal du film. »

En tant que réalisatrice, tu as fait le choix de mettre le thème de la musique classique dans ton film, c’est une volonté pour toi ou une passion pour la Symphonie ?

« Je voulais rentrer dans cet univers d’une répétition d’un orchestre symphonique, L’Opéra de Montpellier est un lieu magistral pour L’Orchestre National jouant la 6ème Symphonie de MAHLER…Mon intention était de mettre Victor (Romain PAUL) sur le même piédestal que notre propre découverte de cet endroit de répétition, interdit au public. »

La lumière est un élément important du film, peux-tu raconter une anecdote du tournage ?

« Tu veux parler du vent durant tout le tournage ? Au départ je me suis beaucoup inquiétée sur cette plage de Beauduc, on m’avait dit que la colonie de moustiques était insupportable, je prévoyais des moustiquaires géantes !! C’est le vent qui a empêché cela, même si pour le son c’était pas toujours évident, j’étais rassurée de cette situation sans les insectes. »

La Direction Territoriale prévoit de fermer l’accès de cette plage, comment vois-tu la chose qui à l’heure actuelle fait du bruit sur les médias ?

« Effectivement, j’ai entendu cela dernièrement…Je reste néanmoins satisfaite d’avoir porté une mémoire visuelle dans ce lieu à travers mes personnages, au fond Claude LELOUCH avait aussi tourné La Belle Histoire en 1992 et avait ainsi mis son regard sur cette plage sauvage ! »

Le film sort le 11 mars, comment peux-tu inviter les cinéphiles à venir voir ton film ?

« Le cinéma d’auteur est plus intimiste, je souhaite partager cette histoire à un grand nombre de spectateurs, elle touche la famille et le film participe à cette composante du père & de son fils, de la mère et de son enfant… »

Eric Fontaine

 

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge) et sur "Cinémed" le festival de Montpellier.Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs, et des captations pour le théâtre (déplacement en France et à l'étranger).

A lire aussi

Le Garçon et l’Ours

Le Garçon et l’Ours est un album des éditions Flammarion, un bel ouvrage, de Tracey ...

Lire les articles précédents :
Festival Avec le temps à Marseille

En pleine semaine de la langue française et de la Francophonie, le Festival Avec le ...

La Souris G502 Proteus Core, Une Souris de Gamer Ultra-Personnalisable!

Cette semaine, nous avons pu tester la Souris gaming G502 Proteus Core de Logitech, qui ...

Miniartextil 2015

Depuis 2005, l’exposition Miniartextil, initiée en 1991 par les collectionneurs italiens Nazzarena Bortolaso et Mimmo ...

Fermer