Accueil / Culture / Littérature / Art / Apollinaire – Portrait d’un poète entre deux rives, aux Ed. Bleu & Jaune

Apollinaire – Portrait d’un poète entre deux rives, aux Ed. Bleu & Jaune

« Apollinaire – Portrait d’un poète entre deux rives » est une œuvre de Philippe Bonnet que vous pourrez trouver aux Éditions Bleu & Jaune. Un récit riche et passionnant autour du grand poète français au talent incontestable. FranceNetInfos s’est intéressé à cet ouvrage de plus près, une belle occasion de se remémorer quelques-unes des citations de cet écrivain, et pas seulement !

Quand Philippe Bonnet raconte « Apollinaire – Portrait d’un poète entre deux rives » –  Résumé

« Apollinaire est un Parisien d’adoption dans son acception la plus absolue. Ici tout l’enchante, même s’il dit bouder la tour Eiffel. […] Il aime les bouquinistes qu’il découvre dès son arrivée, les bibliothèques, les églises, les restaurants, les virées entre copains. Il peut marcher d’Auteuil à Montmartre en faisant un crochet par Saint-Germain et terminer son périple à Saint-Lazare avant de sauter dans le train de Chatou où réside sa mère. […] Il chérit le Paris ancien et s’épanouit aussi dans ces quartiers encore neufs qui vont de Montparnasse à Denfert-Rochereau. Pour ce féru d’art et de modernité, Paris est définitivement the place to be. »

Notre avis :

apollinaire
Apollinaire – Portrait d’un poète entre deux rives

Nous avons d’abord été charmés par les Éditions Bleu & Jaune que nous ne connaissions pas encore. Le livre est superbe de par son format allongé et la qualité du papier.

L’auteur a choisi de raconter Apollinaire au travers de chapitres chronologiques qui semblent dessiner le chemin parcouru par le poète. Nous avons été surpris par les nombreux détails autour d’Apollinaire, que ce soit concernant sa vie privée ou ses fréquentations dans the place to be : Paris.

D’ailleurs, nous verrons à quel point Paris a été source d’inspiration pour lui. Mais également de nombreuses anecdotes autour des rencontres qu’il fait dans la capitale. Les citations y sont très nombreuses, c’est un régal de (re)découvrir ce génie du surréalisme.

Largement inspiré par les nombreux métiers qu’il a pu exercer, Apollinaire ne manque jamais une occasion de se rendre chez des bouquinistes ou des bibliothécaires, à la recherche d’encore plus d’inspiration.

Conclusion

Un bel hommage autobiographique rendu par Philippe Bonnet, qui à l’occasion des 100 ans de la disparition d’Apollinaire, ne manque pas d’aplomb pour nous en apprendre encore plus sur ce grand Monsieur.

A propos LRedac

A lire aussi

Frédéric Lenoir en conférence à Marseille

L’association pour la promotion du livre Parlez-moi d’un livre, en partenariat avec la Librairie Prado ...

Lire les articles précédents :
Ellana : L’aventure au cœur du Rentaï ! (T3)

Découvrez l'aventure  de cette jeune orpheline, Ellana, aux Éditions Glénat. Suivez sa progression, son apprentissage ...

Palmarès présente, avec Lilian CALMEJANE, la réplique du maillot de Raphaël Géminiani,

Lilian CALMEJANE crée l’évènement avec Palmarès durant ce tour de France mais il crée aussi ...

France Bleu encourage les jeunes Talents 2018
France Bleu encourage les jeunes Talents 2018 !

Vous l'avez peut être déjà entendu sur France Bleu, la nouvelle compilation des Talents 2018 ...

Fermer