Arles : It’s Urgent, de quoi le monde a t’il besoin ?

It’s Urgent à la Fondation Luma

100 artistes répondent à la question…La Fondation Luma s’interroge, par le biais d’une exposition imaginée et conçue par le célèbre curator Hans Ulrich OBrist !

L’art au service de la pensée…

Arles, à travers une année exceptionnelle du fait du Covid-19, ouvre gratuitement une partie de ces lieux. En l’occurence, c’est Maja Hoffmann la présidente de la Fondation Luma, qui a prévu de faire découvrir au public, jusqu’au 27 septembre 2020 “It’s Urgent”.

It’s Urgent, une exposition collective déroutante mais jamais puérile !.

Encourageons le sex anal…Paul B Preciado

“Encourageons le sexe anal et les godes. Arrêtons de nous reproduire”Paul B Preciado est dans une démarche philosophe. Après tout, c’est bien de commencer un article, par un artiste transgenre. Anciennement Beatriz Preciado, depuis 2015, l’artiste espagnol a choisi le genre masculin, pour communiquer autour de ses oeuvres !. Dans l’affiche exposée à Arles, l’auteur poursuit sa quête de décentrer la connotation sexuelle traditionnelle, liée  au pénis et au vagin…“Créer une société nouvelle, pour s’affranchir des normes, pour refuser toute forme de conditionnement”, commentait Paul B Preciado lors d’une exposition en Espagne qui revendiquait l’univers autour de la procréation.

De Yoko Ono à Edouard Glissant…

L’atelier des Forges, maison médicale Arles

À Arles, à la Fondation Luma, l’immeuble en cours d’aménagement, offre ses couloirs et ses étages. On y découvre des affiches sérigraphiées, dont le fil conducteur est sans nul doute l’absurdité de nos vies, observée par l’oeil des créateurs en tous genres. Edouard Glissant (1928-2011), est un philosophe créole. La graduation des oeuvres, ne peut se faire, que par des perspectives plurielles, dont les thèmes majeurs sont : L’antiracisme, l’écologie, l’union libre, etc…Cet état d’esprit chez Edouard romancier et iconoclaste, est l’une des bases que le commissaire d’exposition a utilisée, pour composer son patchwork visuel. Yoko Ono, participe aussi avec ses mots, son langage.

Etel Adnan, et ses mots symboliques…

Etel Adnan, philosophie à Arles

“Renonce si tu peux, chaque jour à un mensonge envers toi-même, ou envers les autres, et petit à petit, sans t’en apercevoir, tu atteindras l’épiphanie”…Cette phrase est sans aucun doute, l’illustration de la métamorphose que cette exposition, a le mérite de proposer aux visiteurs. Le questionnement sur le monde, l’après Covid, faut-il s’avouer vaincu ? Que nous réserve l’avenir ? Peut-on se résoudre à ne plus avoir peur ?. Etel Adnan, dans sa poésie des mots, absorbe le monde, comme elle construit son activisme, son envie de libérer nos âmes, et surtout féministe dans son combat, elle instaure un vrai dialogue avec nous.

La Fondation Luma, prépare son inauguration prévue au printemps 2021, entre-temps les expositions sont libre d’accès, tous les jours de 11h à 19 h pour plus d’infos :http://luma-arles.org

Les artistes exposés :

David Adjaye, Etel Adnan, Sophia Al-Maria, Maxwell Alexandre, Mathis Altmann, Meriem Bennani, Kasper Bosmans, Mark Bradford, Tania Bruguera, Cao Fei, Antonio Caro, Judy Chicago, Tony Cokes, Douglas Coupland, Aria Dean, Eugenio Dittborn, Jimmie Durham, Olafur Eliasson, Formafantasma, Fernando Garcia-Dory, Theaster Gates, Anna Bella Geiger, Liam Gillick, Fabien Giraud & Raphaël Siboni, Jean-Luc Godard, Beatriz González, Dominique Gonzalez-Foerster, Renée Green, Joseph Grigely, Hans Haacke,Lauren Halsey, Newton Harrison, Jenny Holzer, Sky Hopinka, Huang Yong Ping, Luchita Hurtado, Pierre Huyghe, Liz Johnson Arthur, Joseph Kahlil, Amar Kanwar, Josh Kline, Koo Jeong A, Suzanne Lacy, Maya Lin, Friederike Mayröcker, Oscar Murillo, Eileen Myles, Lorraine O‘Grady, Precious Okoyomon, Yoko Ono, Trevor Paglen, Fernando Palma Rodríguez, Raymond Pettibon, Vaclav Pozarek, Paul B. Preciado, Raqs Media Collective ,Faith Ringgold, Rachel Rose, Tabita Rezaire, Anri Sala, Tomás Saraceno, Peter Saville, Bruno Serralongue, Stephen Shore, Marianna Simnett, Patrick Staff, Barbara Solomon Stauffacher, Martine Syms, Jakob Kudsk Steensen, Wolfgang Tillmans, Rirkrit Tiravanija, Nora Turato, Günther Uecker, Madelon Vriesendorp, Jan Vorisek, John Waters, Lawrence Weiner and Stanley Whitney, Ai Weiwei, Samson Young.

Eric Fontaine

No to prison life Stanley Whitney Arles
Pim’s pour les élections aux USA (Arles Luma)
Affiche politique “It’s Urgent” 1970-Arles
Comes soon de Judy Chicago 2019

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge) et sur "Cinémed" le festival de Montpellier.Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs, et des captations pour le théâtre (déplacement en France et à l'étranger).

A lire aussi

coach sportif a paris

Combien coûte un coach sportif paris ?

Entre la décision de se procurer les services d’un coach sportif et les recherches effectuées …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com