Accueil / Culture / BOW LOW a inauguré la 34 ème édition des Trans .

BOW LOW a inauguré la 34 ème édition des Trans .

Ce quatuor originaire de L’Aigle dans le Calvados a su conquérir un public parfois un peu sceptique grâce à un style inimitable. Mélangeant le rock avec des sonorités westernes inattendues et quelques touches d’électro, Bow Low n’est pas passé inaperçu dans la capitale bretonne.

Photo de C.Tellier

Nicolas Camus, le chanteur, se distingue par son énergie et son peps.  Leur musique est sans prétention, novatrice et assez enivrante. Comme diraient les membres «  nous sommes Bow Low et nous venons du Far West », le ton est donné.Les 4 Normands vous font passer un très agréable moment, un groupe donc à voir de toute urgence !

L.D

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l’actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l’actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l’actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Roule Galette, l’album incontournable, avec décalcomanies pour tissus

Roule Galette est un incontournable de la collection Père Castor et des éditions Flammarion. Un ...

Lire les articles précédents :
ArcelorMittal Fos-sur-Mer, solidaire

La grève se poursuit à l’usine Arcelor-Mittal de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône). Selon le porte -parole  des ...

Noir Désir : les 20 ans de “Tostaky”

"Tostaky" a vingt ans. Et son impact est intact. Encore aujourd'hui, tout est là, pas ...

Yakari, tome 37, Le mangeur d’étoiles, chez Le Lombard.

C’est à la fin du mois d’octobre 2012, qu’est paru, chez Le Lombard, la trente ...

Fermer