Accueil / Culture / Cinéma / Brèves de comptoir enfin au cinéma

Brèves de comptoir enfin au cinéma

Le 24 septembre 2014 sortira « Brèves de comptoir » le film de Jean-Michel Ribes adapté des fameux livres et des pièces de théâtre du même nom.Le chaleureux cinéma Pathé Plan de Campagne avait invité la presse pour une projection en avant-première suivie d’une rencontre avec Jean-Michel Ribes le réalisateur, Didier Benureau, l’acteur principal du film et Samir Guesmi, un autre acteur du film.

breves de comptoir Le synopsis du film :
Une journée de la vie du Café L’Hirondelle, sur une petite place de banlieue, en face d’un cimetière. De l’ouverture à 6h30 du matin jusqu’à la fermeture à 22h30, les clients entrent, boivent, parlent, sortent, rerentrent, re-boivent et reparlent de plus belle. Ils composent un drôle d’opéra parlé, une musique tendre et cocasse, un cantique de pensées frappées au coin du plaisir d’être ensemble, un verre de vin blanc à la main. Le génie populaire danse.

Mon avis de spectatrice :
On sort de ce film très ému et un peu étourdi aussi par tous les mots et jeux de mots qu’on vient d’entendre pendant une heure trente. Jean-Marie Gourio, l’instigateur de ces brèves explique fort bien l’origine de cette idée fabuleuse : »En 1985, après un bouclage de Charlie Hebdo, où j’étais rédacteur en chef adjoint – après avoir commencé comme maquettiste à Hara-Kiri… – j’entends au bar d’à côté, le Relais Lagrange : « Est-ce qu’une plante carnivore peut-être végétarienne ? ». Ça m’a fait rire, j’ai noté. Le lendemain, j’en ai repéré une autre.  Ça y était, j’avais chopé la fréquence de ces paroles-là. J’en ai tiré d’abord une petite colonne de brèves dans le journal, puis une demie page, puis un petit livre édité en kiosque en 1987, que Jean Carmet a lu, et dont  il a voulu dire des extraits dans Palace , la série de Jean-Michel Ribes sur Canal +. À partir de là, j’ai collecté et publié un recueil de brèves chaque année, jusqu’en 2000… »

La suite, on la connait : livres à succès, pièces à succès, d’ailleurs Didier Benureau présent à la conférence de presse explique qu’il a eu la joie de participer à la première pièce et ainsi de retrouver son personnage de patron de bar dans le film.A propos des acteurs, Jean-Micher Ribes donne des détails sur le choix de la distribution :  » Les BRÈVES DE COMPTOIR ont nécessité une distribution  à la fois extrêmement diverse mais réunissant des acteurs de la même « température ». Les 73 comédiens  qui incarnent les personnages du film sont tous très différents mais ils appartiennent à la même famille. » On retrouve avec bonheur une pléiade d’acteur français majeurs de la scène française comme : Chantal Neuwirth, Didier Bénureau, Christian Pereira, Laurent Gamelon, Annie Grégorio, Régis Laspalès, Yolande Moreau, Valérie Mairesse, Olivier Saladin, André Dussolier, François Morel, Bruno Solo, Alexie Ribes, Marcel Philippot,Michel Fau, Grégory Gadebois, Dominique Pinon, Daniel Russo, Christine Murillo…

Jean-Michel Ribes insiste bien sur le côté populaire et poétique de ce film : « Ces brèves sont aussi un langage rare, ni blague, ni mot d’esprit, ni aphorisme, ce sont des paroles de survie pour tenir debout, souvent arrachées à la douleur de l’exclusion. »Un très beau film à consommer sans modération…

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=JpWEsFxH-tE]

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos alissash

A lire aussi

Brienne-le-Château: Réouverture du Musée Napoléon Bonaparte

Après plus d’un an et demi de travaux, le Musée Napoléon ouvre ses portes dans ...

Lire les articles précédents :
GP D’Isbergues : Arnaud Démare vainqueur

Deux jours après sa victoire sur les Championnats des Flandres, Arnaud Démare, coureur de la ...

Mes petits goûters avec Missbonbon.

Voici un joli coffret paru aux éditions Larousse mi-septembre 2014, qui, adapté aux enfants, les invite ...

Un livre animé pour les petits écoliers : Bienvenue à l’école maternelle.

Paru en juillet 2014, aux éditions Larousse, le livre animé d’Angie Rozelaar, Bienvenue à l’école ...

Fermer