Chère Madame ma grand-mère

C’est dans la version Dyscool, des éditions Nathan, que le roman Chère Madame ma grand-mère, d’Elisabeth Brami, est à retrouver, depuis août 2020. Une version adaptée, en lecture facilitée, de ce roman touchant et émouvant.

C’est le 4 septembre, que la jeune Olivia décide d’écrire, pour la première fois à sa grand-mère. Elle y explique qu’elle a douze ans et demi et qu’elles ne se connaissent pas. La jeune fille a trouvé le nom et l’adresse de sa grand-mère, en fouillant dans les papiers de sa mère. Ce n’est pas bien, mais ce n’est pas bien, non plus, de cacher la vérité aux enfants, de leur raconter des mensonges et de garder des secrets. chere-madame-ma-grand-mere-nathan-dyscoolPour cela, Olivia a décidé de lui écrire. Elle a bien réfléchi avant de prendre une feuille. Elle a des questions quant à sa naissance, son père… Aussi, sa grand-mère, qu’elle ne connaît pas, semble être la seule à pouvoir répondre à ses questions.

C’est une belle et sensible correspondance qui est à découvrir, dans ce roman court, néanmoins efficace et touchant. La jeune Olivia tente d’écrire à une dame, sa grand-mère, afin de trouver des réponses à ses questions, quant à son histoire et le passé de sa mère. Les deux personnages se dévoilent petit à petit, entre espoir, réalité et bouleversement. Le sujet des secrets de famille est au cœur de ce roman, qui touche aussi les enfants, dont on cache souvent la vérité. Des moments douloureux, difficiles à vivre, qui empêchent aussi de grandir et d’aller plus loin dans la vie. Cette version Dyscool offre une police d’écriture lisible, une mise en page aérée, un texte découpé, ainsi que des syllabes en couleur ou des lettres grisées, pour faciliter la lecture. Quelques illustrations, en noir, blanc et gris, accompagnent parfaitement le récit.

Chère Madame ma grand-mère est un roman des éditions Nathan, un best-seller de la littérature  jeunesse, qui trouve sa place dans la collection Dyscool, pour les enfants ayant des difficultés à lire. Un roman touchant, tendre, original et captivant, qui présente la correspondance entre une petite fille et sa grand-mère.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Un putain de salopard – Tome 2 – Éditions Rue de Sèvres – BD

Lorsque la mère de Max est morte, le jeune homme était loin de se douter …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
Cinq Mondes
Cinq Mondes : Des soins réconfortants aux senteurs aromatiques

Lorsque l'automne arrive, j'aime prendre soin de ma peau avec des produits sensoriels propices au …

un-homme-comme-une-autre-delcourt
Un homme comme une autre

Un homme comme une autre est un récit émouvant, des éditions Soleil, paru en septembre …

secrets de miel
Secrets de Miel : L’apithérapie au service de la beauté & du sommeil

Si comme moi, vous appréciez le miel dans la composition de vos produits de beauté, …

Close