australian essay help do my finance homework creative writing short course up diliman how does thesis statement help ai doing homework self help group project thesis toronto public library creative writing

Conan le cimmérien – Le peuple du Cercle noir

Le peuple du Cercle noir est le huitième tome de la série Conan le cimmérien, paru aux éditions Glénat, en novembre 2019. Une bande dessinée de Sylvain Runberg et Park Jae Kwang, adaptée d’un des récits les plus complexes de Robert E. Howard.

conan-le-cimmerien-peuple-cercle-noir-glenatConan est au milieu d’un champ de bataille, il tranche, sans s’arrêter les têtes et membres de ses ennemis, qui s’avancent au-devant de lui. Le barbare coupe, débite, tue, assassine, décapite et massacre tous ceux qui se mettent sur sa route. Il saute et bondit sur ses ennemis, ne leur laissant aucune chance de survie, jusqu’au moment où il est interpellé par l’un de ses hommes, qui voient leurs rivaux s’enfuirent. Ils n’en reviennent pas que ces chiens de guerriers Kshatriyas abandonnent le combat. Leurs ennemis n’avaient jamais osé les attaquer si près de leurs territoires. Mais bientôt, un guerrier vient apporter une nouvelle, les Kshatriyas auraient emmené sept de leurs soldats. En effet, une deuxième troupe s’est détaché, partant avec sept de leurs guerriers, ainsi faits prisonniers. C’est pour cela, qu’ils ont dû être attaqués pendant la nuit…

conan-le-cimmerien-peuple-cercle-noir-glenat-extraitLe récit est un peu plus dense et complexe que les tomes précédents, avec une narration plaisante, mais qui doit mettre en place le scénario et les différents protagonistes. La bande dessinée débute malgré tout, avec une première planche pleine de rage et de fureur, avec un héros en plein combat, sans aucune lecture, apportant tout de suite, une certaine dynamique. L’intrigue est tout de suite palpitante, plus obscure et pourtant bien menée, avec un héros égal à lui-même, devant faire face à des sorciers, des guerriers et même ses propres frères d’armes, pour tenter de sauver sa vie et son honneur. Une princesse est également à sauver, dans cet album, car il y a toujours une belle femme et de la magie à retrouver dans les récits et aventures de Conan le cimmérien ! Le dessin est très plaisant, avec un trait fluide et énergique, travaillé et un découpage puissant et compétent.

Le peuple du Cercle noir est une bande dessinée pleine de rebondissements, d’alliances et de complots, de vengeances et de profits, présentant un scénario complexe mais plutôt bien réalisé, offrant ainsi à découvrir, une nouvelle aventure de Conan le cimmérien.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Viens ! Un roman de Serge Marignan

« Viens ! » nous raconte une histoire d’amour entre deux adolescents qui se solde par une rupture …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com