Accueil / Culture / Littérature / BD / Crimes gourmands – Un cadavre en toque

Crimes gourmands – Un cadavre en toque

La collection des éditions Delcourt, Crimes gourmands, inspirée des romans de Noël Balen et Vanessa Barrot, se complète avec ce deuxième tome, Un cadavre en toque, paru en mai 2018. Une nouvelle enquête pour la journaliste culinaire Laure Grenadier, qui veut connaître la vérité, sur son ami assassiné.

Acrimes-gourmands-cadavre-en-toque-delcourt Paris, à 6h15 du matin, un homme, un chef est dans une cuisine. Il dresse une assiette méticuleusement. Puis s’arrête un instant, regarde son ouvrage et semble satisfait. Mais un bruit retentit, il est interrompu dans sa créativité. Il demande s’il y a quelqu’un, se retourne et semble surprit ! A Paris, Laure, dans son appartement, prend sa douche. Elle pense à sa situation, sa vie, son magazine mensuel Plaisirs de table… Dans la cuisine,  elle prépare son thé et allume la radio, pour écouter les informations. Mais elle est rapidement interrompue par sa fille qui semble lassée d’étendre toujours les mauvaises nouvelles. Elle ne comprend pas l’utilité pour saga mère écouter la politique, sachant que son journal est culinaire !

crimes-gourmands-cadavre-en-toque-delcourt-extraitC’est en arrivant au travail, que l’héroïne va apprendre la mort de son ami, le chef étoilé Julien Villedieu. Aussitôt, la journaliste se rend sur les lieux du drame, accompagnée par son collègue, Paco. Elle va écouter,  prendre des informations et tenter de mener son enquête, pour faire la lumière sur ce meurtre. Particulièrement touchée, Laure va malgré tout, petit à petit, sélectionner des informations pertinentes qui vont la mener à une théorie. La bande dessinée est très bien posée, il n’y a pas forcément d’action, mais les déductions et les différentes rencontres, que va faire Laure pour comprendre le drame, sont suffisamment captivant, pour suivre avec plaisir cette enquête jusqu’à la toute fin, où l’héroïne émet sa théorie. Le récit est fluide, intéressant et bien décrit,  menant petit à petit jusqu’au dénouement final. Le dessin, plutôt réaliste est très plaisant, les personnages sont expressifs et les décors soignés, offrant une jolie capitale à découvrir.

Un cadavre en toque est le deuxième tome de la série Crimes gourmands. Une nouvelle bande dessinée dans laquelle on retrouve avec plaisir Laure Grenadier, journaliste culinaire, qui va enquêter sur le meurtre de son ami chef étoilé.

A propos celine.durindel

A lire aussi

saloon-cirque-eloize

Le Cirque Eloize dans Saloon – Le 13eme Art – Paris

Saloon, une comédie acrobatique et musicale digne des plus grands westerns. La célèbre compagnie circassienne ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Et hop ! les guérisseurs, une pièce de Rufus au Festival d’Avignon

Et hop ! les guérisseurs est une création signée Rufus, présentée au Festival off d’Avignon ...

Chaque jour est un bon jour de Pascal Spiler

Jouvence, les éditions du bien-être, présentent un manuel d'énergie positive à garder sur sa table ...

Le prince charmant existe… je l’ai inventé de Catherine Monroy

Les excellentes éditions Pygmalion présentent une réelle bouffée d'oxygène pour aborder les vacances en toute ...

Fermer