Accueil / Actu du web / Daniel Picouly : « Un manque évident de repères… »

Daniel Picouly : « Un manque évident de repères… »

« Leçons d’observation » est le dernier ouvrage de Daniel Picouly, joliment illustré qui nous plonge dans ces temps anciens où les Sciences Naturelles se portaient sur la zoologie, la botanique et les détails du corps humain. Au Festival de la Biographie de Nîmes, nous avons interrogé l’auteur et homme de télévision, sut la tragédie de « Charlie Hebdo », les dessins faisant le fil conducteur de cette actualité !

Daniel que signifie le terme biographie pour vous ?

_1080219« Tout ce qui est de la littérature féconde est pour moi biographique, fondamentalement j’écris sur ma famille et pour les autres »

Je reviens sur les évènements de ce début d’année en France, on ne vous a pas trop entendu sur les chaines de télévision, pour quelle raison ?

« J’ai défilé à Paris, dans le cortège anonymement avec ma fille Marie âgée de 17 ans, mais je ne suis pas allé sur les plateaux d’actualité ni dans les émissions où on m’a invité, je vais m’en expliquer : Il faut se suspecter de ne pas utiliser ces évènements pour parler de soi, j’ai tout refusé car j’ai pensé que cela aurait pu être indécent au moment de la sortie de mon livre fin 2014.

Une anecdote qui vous vient à l’esprit ?

« En ce cours du mois de janvier, j’étais invité dans une classe comme c’est le cas depuis quelques semaines, une petite fille m’a demandé où j’habite ? A la réponse de Paris, une autre a lancé que c’était la guerre dans cette ville, puisqu’il y avait eu des morts…J’ai parlé de l’actualité avec ces dernières et l’une m’a alors questionné : Dis pourquoi t’es pas mort ? Je me suis interrogé et compris que pour un enfant de 8 ans, Paris et l’évènement c’est la même chose ! En clair, alors qu’elle regardait la télé, elle a reçu toute la violence des images en elle, par sa phrase elle exprimait une souffrance décuplée par son âge, mon rôle c’est d’expliquer aux enfants cette histoire et de décrypter leurs angoisses. »

Justement l’école doit donc se réformer aujourd’hui pour vous ?

« Oui, je constate que nos gosses manquent de repères, dans des domaines fondamentaux, du fait d’une trop grande sophistication de l’approche pédagogique dans son contenu global, on a perdu l’essentiel. Dans les codes de la compréhension, sur la politique où la religion, même sur l’économie, certains jeunes sont démunis. Cela peut entrainer des dérives, ils ne font pas toujours le point entre tous les discours et l’apprentissage de l’école, elle même larguée par les messages diffusés sur internet. Si on ne leur donne pas les moyens de trier tout ce qu’ils vont recevoir comme information, on peut s’attendre au pire. Prenez le cas de ce môme de 8 ans et de ses paroles qu’il a prononcé, de sa convocation au commissariat pour qu’il s’explique de ce qu’il a dit, c’était une chose impensable dans notre république il y a encore quelques semaines en arrière !! Oui il est temps de réfléchir à cette situation, de se rendre compte quand l’école prive les parents de l’école, de la possibilité de suivre leur gosse, il est nécessaire de redonner des repères au clan familial, pour qu’il retrouve une unité.

Eric Fontaine

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge) et sur "Cinémed" le festival de Montpellier.Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs, et des captations pour le théâtre (déplacement en France et à l'étranger).

A lire aussi

Ouistiti fait rire les petits, une nouvelle collection pour les tout-petits

Des histoires fantaisistes et des imagiers rigolos sont à découvrir dans cette nouvelle collection, Ouistiti ...

Lire les articles précédents :
Pour ses 80 ans, Monopoly a mis des vrais billets dans les boites

«Nous cherchions une opération spéciale pour cet anniversaire, confie Florence Gaillard, chef de marque Monopoly ...

L’Enduropale compte double pour VBA

Adrien Van Beveren a remporté son 2ème Enduropale ce dimanche.Il s’impose au terme d’une course rendue difficile par le vent...

Les rameurs, l’histoire d’un ours, d’un élan et d’un castor.

Les rameurs est un album jeunesse à paraître aux éditions Bayard, le 5 février 2015, mettant en ...

Fermer