Accueil / Culture / Deux nouveaux spectacles au théâtre Anthéa d’Antibes

Deux nouveaux spectacles au théâtre Anthéa d’Antibes

Il y a quelques semaines Bernard Pivot avait dû annuler son spectacle, Au secours, les mots m’ont mangé, en raison d’un important état de fatigue. En remplacement,  le théâtre Anthéa d’Antibes a décidé d’ajouter deux nouveaux spectacles dans sa programmation. Il s’agit d’After the end et de Huster/Molière.

After the end est une création et la première production de la compagnie de Zabou Breitman. L’unique représentation aura lieu samedi 28 octobre à 21h dans la salle Pierre Vaneck.  

L’histoire : à la suite d’une attaque terroriste près d’un pub, Mark et Louise se réfugient dans un bunker antiatomique des années 80. Dans cette proximité contrainte et dans l’ignorance de ce que l’avenir leur réserve, ils se livrent à un combat où chacun tente de survivre au détriment de l’autre. Avec l’acidité et l’humour qui le caractérisent, l’auteur anglais Dennis Kelly explore les mécanismes d’une psychose engendrée par la peur. Un scénario catastrophe empreint d’un imaginaire collectif « fin du monde », qui revêt des échos douloureusement contemporains.

After the end de Dennis Kelly • mise en scène Antonin Chalon • avec Xavier Guelfi, Marie Petiot

 

Huster/Molière est une conception de Francis Huster avec Francis Huster et Yves Le Moign. L’unique représentation aura lieu lundi 25 février 2019 à 20h00 dans la salle Jacques Audiberti.

L’histoire : avec sa passion et son engagement, Francis Huster ravive la mémoire de Molière, dont il brosse les aspects de son incroyable vie : du rire aux larmes, de la légende à la déchéance, de la révolte à la trahison, de l’amour à la haine, du triomphe à la ruine, de la passion à l’abandon, de la victoire à l’échec, de la lumière à la mort.

De 1622 à 1673, en un demi-siècle, Jean-Baptiqte Poquelin est entré dans l’histoire parce qu’au-delà de l’artiste il aura été un homme libre, qui osé défier tous les pouvoirs, qui n’a jamais trahi ses valeurs de dignité et de tendresse humaine, qui a sublimé son art de comédien. Il fut tout simplement un homme de parole, de vérité et d’amour.

A propos laurence ray

A lire aussi

Marius et Fanny l’ Opéra Jazz au Silo de Marseille

Marius et Fanny l’œuvre inoubliable de Marcel Pagnol a été adaptée en Opéra Jazz par le ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Un nouveau manga qui dépote : Murcéliago Vol 1 et 2

Les Éditions Ototo nous présentent, dés le 19 Octobre, un nouveau manga réservé au plus ...

Comptoir Français du Thé : Des coffrets qui font voyager nos papilles !

Je prends volontairement de l'avance pour vous présenter les nouveautés du côté de Comptoir Français ...

Montpellier fête 40 ans de cinéma du 19 au 27 octobre

"40 ans de cinéma avec "Cinémed", c'est pas rien". Cette phrase prononcée par Henri TALVAT ...

Fermer