Accueil / Culture / Enfants maltraités Occupons-nous de ce qui ne nous regarde pas de Carole Bouquet et Martine Brousse

Enfants maltraités Occupons-nous de ce qui ne nous regarde pas de Carole Bouquet et Martine Brousse

Les excellentes éditions du Cherche Midi présentent un ouvrage exceptionnel à l’occasion du 30ème anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant : Enfants maltraités Occupons-nous de ce qui ne nous regarde pas de Carole Bouquet et Martine Brousse.

Enfants maltraitésL’argument de l’ouvrage : Un cri d’alerte et des raisons d’espérer.

Hugo, 4 mois, tué par son père parce qu’il pleurait trop.
Lucas, 7 ans, violé par son animateur de centre de loisirs.
Binta, 12 ans, victime des nouvelles formes d’esclavage.
 
Chaque jour, des enfants sont maltraités, frappés, violés ; chaque semaine, un à deux enfants, en moyenne, sont tués, souvent par un membre de leur famille.
 
Cette violence, aussi sidérante soit-elle, n’a pourtant rien d’une fatalité. Le respect de la vie privée n’est pas un argument opposable à la vulnérabilité d’un enfant. Occupons-nous de ce qui ne nous regarde pas et qui nous concerne tous.
 
Ce livre dresse un constat terrible, mais donne aussi des pistes pour protéger les enfants et sauver des vies. Chacun d’entre nous peut faire part de ses interrogations au numéro d’appel pour l’enfance en danger. Partout en France, des médecins forment des confrères au repérage des maltraitances, des enquêteurs apprennent à écouter et à recueillir la parole d’un mineur.
 
En cette année du trentième anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant, il est urgent de lever complètement la chape de plomb qui pèse sur les violences faites aux enfants.
 
Quelques mots sur les auteures : 
Carole Bouquet, comédienne, est engagée depuis trente et un ans pour la cause des enfants victimes de maltraitance. Elle est porte-parole de La Voix de l’enfant.
 
Martine Brousse a cofondé La Voix de l’enfant, en 1981, de retour d’une mission à la frontière du Cambodge. La Voix de l’enfant fédère aujourd’hui 82 associations, qui interviennent dans 103 pays.
 
Mon avis de lectrice :
Utile, instructif et percutant, ce livre basé sur des récits de vie insoutenables montre pourtant les avancées de notre société en matière de justice et d’accompagnement. Enfants maltraités Occupons-nous de ce qui ne nous regarde pas de Carole Bouquet et Martine Brousse permet d’expliquer les lacunes de notre société pour prévenir et prendre en charge ces drames.
 
Les récits présentés ne sont jamais larmoyants mais au contraire empreints d’empathie et relatés avec des mots justes. On ne s’apitoie pas sur ces morceaux de vie proches d’un film d’horreur. Au contraire, chaque histoire ouvre sur une perspective pour tirer les leçons des manques et faire des propositions pour les combler.
 
Carole Bouquet et Martine Brousse expliquent les nombreuses avancées obtenues grâce à la ténacité et la détermination des membres de l’association. C’est une véritable leçon de mobilisation utile et positive sur des cas insoutenables de maltraitance.
 
A chaque ligne j’ai appris une information nouvelle et je me fais un devoir d’en parler autour de moi et d’être vigilante sur ce sujet épineux. Ce livre devrait être lu par tous les français pour une prise de conscience massive et collective.
 
Parce que préserver et protéger nos enfants au sens large, c’est protéger et préserver l’avenir de notre humanité ! Belles lectures.

 

A propos alissash

A lire aussi

Federation-T2-new-york-underwater-soleil

Fédération, tome 2, New York Underwater

New York Underwater est le deuxième tome de la série de science-fiction, Fédération, trilogie adaptée ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.