Accueil / Culture / Littérature / BD / Et puis Colette, une bande dessinée touchante

Et puis Colette, une bande dessinée touchante

Et puis Colette est une bande dessinée de Sophie Henrionnet et Mathou, parue aux éditions Delcourt, en septembre 2018. Le récit est pétillant et émouvant à la fois, laissant apparaître deux êtres qui vont devoir apprendre à vivre ensemble…

et-puis-colette-delcourtA la bibliothèque, une jeune femme s’ennuie. Il semblerait qu’elle s’invente un dialogue improbable entre elle et sa supérieure. Alors qu’elle parle à voix haute, Mme Ramure arrive, l’air furieux et les bras croisés. Elle vient lui annoncer qu’elle a un appel à l’accueil. Anouk soupire et va répondre au téléphone. Là, son visage s’attriste, avant de raccrocher. La jeune femme s’assoit et annonce que Zoé est morte. Quelque temps après, dans le cimetière, la famille, des proches, viennent dire un dernier au revoir à Zoé. Puis, chacun repart, petit à petit, restent devant le caveau, Anouk et une jeune fille. La petite demande à la jeune femme si c’est elle Anouk. Alors, Anouk se baisse et affirme que c’est bien elle, la sœur de la maman de la petite fille. Chez une amie, Anouk apprend qu’il n’y a eu d’autres choix, que de l’appeler sur son lieu de travail, car personne n’avait son numéro.

et-puis-colette-delcourt-extraitC’est un retour difficile pour Anouk au sein de sa famille, ou plutôt de ce qui reste de sa famille, et de ses amis. En effet, Anouk n’avait plus que sa sœur et sa nièce, qu’elle ne connaît pas. La jeune femme est plutôt réservée, enfermée dans sa routine, qui se voit bousculer par la mort de sa sœur, mais surtout par le fait qu’elle doive maintenant, s’occuper de la petite Colette. La bande dessinée, découpée en plusieurs parties, offre un récit particulier, juste et touchant. Une rencontre douloureuse, entre une tante et sa nièce, qui vont devoir apprendre à s’apprivoiser et à vivre ensemble, à trouver des compromis et s’aimer et s’entraider, pour le bonheur futur de chacune. Tout doucement, les choses sont décrites et tout se met en place, avec des doutes, des espoirs, un brin de maturité et des certitudes à affirmer. Le dessin est assez simple, plutôt rond et efficace.

Et puis Colette est une bande dessinée touchante et émouvante, qui invite à découvrir le quotidien d’une jeune trentenaire endurcie, qui va basculer, le jour de la mort de sa sœur qui la désigne tutrice de sa fille Colette, jeune fille mature et mélancolique.

A propos celine.durindel

A lire aussi

L’Almanach de la sorcière : le grimoire secret des sorcières pour tous les jours de l’année

N’est pas sorcière qui veut ! Préparez vous à entrer dans le monde secret des ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Papa est en bas, un roman émouvant des éditions Nathan

Papa est en bas est un roman de Sophie Adriansen, paru aux éditions Nathan, en ...

Calendrier de l’Avent Le Roy René 2018 : Promenez-vous en Provence !

FranceNetInfos a eu le grand plaisir de recevoir le calendrier de l'Avent Le Roy René ...

L’orphelin de Perdide, tome 1, Claudi

Claudi est le premier tome du diptyque, L’orphelin de Perdide, une bande dessinée de Régis ...

Fermer