Accueil / Culture / La famille trop d’filles, Une mère à la maison.

La famille trop d’filles, Une mère à la maison.

C’est au début du mois de juillet 2014, qu’est paru, aux éditions Nathan, le nouveau tome de La famille trop d’filles, Une mère à la maison, de la collection Premiers romans, un livre de Susie Morgenstern et Clotka.

famille-trop-filles-une-mere-maison-nathanChez la famille Arthur, tous les soirs, après le repas, tout le monde vient s’asseoir sur le canapé devant la télé. Ils attendent tous avec impatience le passage télévisé de leur maman, car cette dernière a été envoyée en Syrie pour y donner des informations sur la situation. Sur l’écran de la télévision, la famille découvre un paysage désolé, des immeubles effondrés, des routes écroulées, des décombres avec des personnes qui courent, on entend également l’éclat des explosions, le bruit des balles et des cris… Enfin le visage d’Ariane apparait, les enfants ne quittent plus des yeux le petit écran, la maman commence alors son reportage, elle évoque une série d’attentats, de nombreuses personnes touchées par les explosions, mais est brusquement arrêtée, elle tombe devant la caméra. A la maison, les enfants sont apeurés, effrayés, tristes, ils ne savent pas, ne comprennent pas ce qui se passe, leur mère est-elle morte ?

Le début du récit est très prenant et percutant, des moments de doutes, la famille qui se rassemble et s’entraide pour affronter, peut-être, le pire… Enfin, après une bonne nouvelle, et plus de peur que de mal, la maman doit revenir à la maison pour se reposer avec obligation de rester au lit durant toute sa convalescence. Ce qui ne va pas être facile pour toute la famille, car la mère est plutôt hyperactive, elle veut avoir le contrôle sur tout, mais plus particulièrement ses enfants. Mais ces derniers ont toujours été habitués à vivre sans elle, et à se gérer seuls ! Autant dire que les habitudes vont être bousculées, et que dans tout ce cauchemar, chacun va devoir trouver sa place… Le texte est plutôt fluide, il se lit facilement et est accompagné d’illustrations pétillantes et dynamiques.

La famille trop d’filles revient donc avec Une mère à la maison, ce nouveau roman, qui vient nous en apprendre un peu plus sur la maman de cette grande famille et sur le changement des habitudes, qui peuvent parfois être bouleversées du jour au lendemain…

A propos celine.durindel

A lire aussi

Ouistiti fait rire les petits, une nouvelle collection pour les tout-petits

Des histoires fantaisistes et des imagiers rigolos sont à découvrir dans cette nouvelle collection, Ouistiti ...

Lire les articles précédents :
Les huiles de massage aromatiques « lumière » par E².

Essential Elements (E²) est une gamme de produits, du groupe Paris Elysées, exclusivement formulée aux huiles ...

Tour d’Espagne : Anacona, le winner

Winner Anacona, coureur colombien de l'équipe Lampre s'est imposé sur la difficile 9ème étape, qui menait ...

Equitation : La France vice championne du Monde d’Endurance

Parmi 165 cavaliers représentant 46 nations partis de Sartilly à 7h du matin le 28 ...

Fermer