Accueil / Culture / Musique / Clip / G Flip sort Killing My Time pour ne plus perdre son temps

G Flip sort Killing My Time pour ne plus perdre son temps

G Flip, c’est Georgia Flipo, nouvelle sensation venue d’Australie et découverte par Pitchfork qui l’a invité le 01 novembre à Paris au Pitchfork Festival. Avant cela, on écoute son nouveau single Killing My Time.

G Flip - Killing My Time

G Flip, la sensation pop multi-instrumentiste sort Killing My Time, son nouveau tube, qui fait suite au succès d’About You

Connue depuis ses huit ans comme la « fille à la batterie », Georgia Flipo alias G Flip a toujours passé le plus clair de son temps libre derrière les fûts. En 2017, elle décide de s’enfermer dans sa chambre pour apprendre à composer, produire et chanter à sa façon ses propres morceaux. Résultat : environ 900 idées de chansons… « About You », premier résultat de cette éthique de travail singulière, s’est d’emblée taillé une place dans le top 20 des charts « Global Viral » de Spotify. 2018 sera l’année où elle sortira de sa chambre pour conquérir le monde ! On retrouve aujourd’hui G Flip avec Killing My Time.

G Flip à découvrir avec son hit Killing My Time :

« Killing My Time », est le nouveau titre de G Flip qui met en valeur le talent à la batterie de cette musicienne surdouée et productive. G Flip dit que la chanson tourne autour « d’une fille qui la distrayait de faire de la musique » – tellement qu’elle a dû rompre avec elle. » ‘Killing My Time’ surprend par la clarté de sa production, qui permet de faire ressentir l’essentiel : une mélodie stellaire qui caresse et prend aux tripes. Georgia Flipo, alias G Flip, a fait des débuts remarqués avec son premier single ‘About You’.

Depuis lors, elle est en train de s’imposer sur les scènes musicales australiennes et internationales et de faire découvrir son écriture surdouée pour les mélodies pop, elle qui avoue jouer de la batterie depuis déjà dix ans.

G Flip à suivre sur Facebook

G Flip - Pitchfork Festival
G Flip – Pitchfork Festival

A propos Francois.Brun

A lire aussi

Alcajazz : l’Alcazar de Marseille célèbre le jazz

Á l’occasion du festival Marseille Jazz cinq continents, la bibliothèque municipale à vocation régionale de ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Flesh & Bones – Placerville

Placerville est une nouvelle histoire de la collection Flesh & Bones, des éditions Glénat. Une ...

Soutenons Marseille an 3013, le livre

En septembre 2018, paraîtra aux excellentes éditions Gaussen en partenariat avec le Collectif Marseille 3013, ...

Les apiculteurs en détresse adressent une lettre ouverte au ministre de l’agriculture

Les apiculteurs en détresse adressent une lettre ouverte au ministre de l'agriculture Suite à la ...

Fermer