Hérauts, le premier tome, La brisure

La brisure est le premier tome de la nouvelle série des éditions Delcourt, Hérauts, de Corbeyran et Nicolas Begue, paru en octobre 2021. Une bande dessinée qui présente l’Art héraldique, à travers le voyage de deux hommes ayant pour mission de regrouper les blasons des différentes maisons, à travers le pays.

herauts-t1-la-brisure-delcourtDans les ruines d’une vieille chapelle, deux hommes, prêts du feu, discutent. L’un tient dans ses mains, un morceau de papier sur lequel le blason d’une ville est dessiné. Il décrit le blason afin que son camarade puisse le deviner. L’homme plus âgé découvre rapidement qu’il s’agit de la ville de Mons. Le plus jeune pense qu’il a triché, car à chaque fois, l’homme arrive à trouver le nom du blason. Du coup, le jeune homme est de corvée, une fois de plus, et cela lui déplaît beaucoup… Le lendemain, les deux hommes se retrouvent sous la pluie battante, continuant leur chemin. Le plus jeune explique à Landri qu’il n’a jamais compris pourquoi il était parti. Landri affirme que malgré cela, ça ne l’a pas empêché de le suivre ! Mayeul affirme qu’il l’a suivi car rien ne le retenait, il n’était pas moine, lui… Landri explique alors que les Dominicains l’ont beaucoup apporté, mais pourtant toutes ses questions n’ont pas trouvé réponse.

herauts-t1-la-brisure-delcourt-extraitDeux hommes, Landri et le jeune Mayeul, se retrouvent sur les routes de France, pour constituer un armorial comportant l’ensemble des blasons et armoiries de leur temps. Une mission demandée par le Roi, lui-même, qui va les mener jusque chez Jeanne de Flandre, lors d’un tournoi de chevaliers. Un avantage pour eux, qui vont pouvoir retranscrire plusieurs armoiries, jusqu’au moment où Landri soupçonne un meurtre. Une enquête va alors débuter, pour les deux héros, présentant une histoire pleine de surprises et de rebondissements, de dangers, assez bien menée. En effet, la bande dessinée est plutôt curieuse, avec, sur fond de mission, pour le Roi, deux hommes qui vont être confrontés à des injustices qu’ils se sentent de dénoncer et justifier. Un devoir, pour l’un, ancien moine, et l’autre assez aventureux et observateur, se laisse facilement emporter. Le dessin est appréciable, avec un trait fin, ainsi qu’un découpage opérant.

La brisure est le premier tome de la nouvelle série Hérauts, des éditions Delcourt, qui présente une enquête bien menée, sur fond de mission pour le roi. Une intrigue particulièrement soignée, qui présente un ancien moine à l’esprit vif et un jeune peintre talentueux, sur les routes de leur pays, ayant pour mission de regrouper tous les blasons et armoiries.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Le Théâtre de La Licorne de Cannes participe au festival Trajectoires

Le Festival Trajectoires a débuté le 5 janvier et se poursuit jusqu’au 5 février dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com