Accueil / Culture / Littérature / BD / Irons, le premier tome, Ingénieur-conseil

Irons, le premier tome, Ingénieur-conseil

Ingénieur-conseil est le premier tome d’une nouvelle série, de la collection Troisième vague, des éditions Le Lombard. Une bande dessinée de Tristan Roulot et Luc Brahy, parue en avril 2018, qui présente un héros atypique, avec une gueule de baroudeur, un physique d’athlète et une grande lucidité, mais il est également dyssocial…

irons-t1-ingenieur-conseil-le-lombardDécembre 1967, aux USA, Point Pleasant, la météo n’est pas clémente. Il pleut beaucoup. Sur un pont, il y a un embouteillage. Dans une voiture, un homme demande à sa femme à quelle heure ils ont rendez-vous. Elle lui répond dans une vingtaine de minutes. Il affirme alors qu’ils vont être en retard, tandis qu’à l’arrière du véhicule, trois enfants se chamaillent. Alors que les enfants se battent pour un livre, un bruit, un craquement se fait entendre. Quelque chose vient de se briser. Le père demande le silence, lorsque le pont s’effondre devant eux et sous les roues de leur voiture. Le véhicule tombe à l’eau. Le père demande à tout le monde si tout va bien, les deux fils sont conscients, la mère aussi, mais leur fille ne répond pas, sa tête est ensanglantée. La voiture commence à couler…

Quelques années plus tard, aujourd’hui, un homme semble être le seul survivant du véhicule. Il est appelé par un chauffeur de taxi qui s’apprête à l’amener jusqu’à l’aéroport. Mais comme un coup du sort, le pont sur lequel le taxi circule, est en partie effondré. Ils évitent de peu, le grand plongeon !

irons-t1-ingenieur-conseil-le-lombard-extraitC’est avec ces deux événements forts que l’on découvre un nouvel héros,  Jack Irons, ingénieur-conseil, spécialiste des ponts. Un personnage particulier, froid, paraissant mal aimable, plutôt complexe, qui s’avère être un très bon enquêteur. C’est ainsi, bloqué sur cette île, qu’il va venir en aide, grâce à ses connaissances sur les ponts, à la police, qui tente de mener une enquête sur cet accident et un vol dans une banque. Le récit est bien mené, l’enquête intéressante et prenante, présentant un personnage atypique, plutôt cynique, que l’on aime pourtant bien suivre. La bande dessinée se lit facilement, elle est fluide et agréable à découvrir.  Le dessin est moderne, il se veut réaliste. Le trait et statistiques dynamique et très plaisant, pour ce premier tome plutôt réussi.

Ingénieur-conseil est le premier tome d’Irons, un nouveau héros, un personnage atypique et plutôt cynique, très bon enquêteur et plutôt mystérieux, qui devrait avoir des choses à révéler au fur et à mesure des prochains albums.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Le grand livre des Esprits de Noël

Après le Grand livre des Esprits de la maison, Richard Ely et Frédérique Devos nous ...

Lire les articles précédents :
Lj, le label dédié à la comédie romantique

Laissez-moi vous présenter Lj, un tout nouveau label d'édition dans l'air du temps, qui propose ...

Nîmes : Les Grands Jeux Romains refont vivre « Spartacus »

À Nîmes, ce dernier week-end du mois d'avril, a réuni près de 500 reconstituteurs, pour ...

Le Festival Marsatac à Marseille va nous régaler !

Jamais un vingtième anniversaire ne sera célébré aussi dignement... Pour fêter les 20 ans de ...

Fermer