what can i do to clean my city essay how do i teach creative writing boy doing his homework online help with essay writing homework help common core bath uni creative writing in order for a thesis statement to be provable it must at a minimum be

La 25e édition du Festival du Livre de Nice aura lieu du 17 au 19 septembre

La 25e édition du Festival du Livre de Nice aura lieu du 17 au 19 septembre. Durant trois jours, les amoureux de la littérature vont pouvoir aller à la rencontre des auteurs, assister à des conférences ou des débats.  Cette année, la manifestation aura une saveur particulière puisque Nice vient d’être inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco. Plusieurs temps forts vont marquer cette édition anniversaire, placée sous « une certaine idée de la France » et présidée par l’historien et essayiste Jacques Julliard.

Une certaine idée de la France

« Toute ma vie, je me suis fait une certaine idée de la France ». Cette phrase ouvre le premier tome des Mémoires de guerre du général de Gaulle.  Elle invite à une réflexion sur la vie de notre pays. C’est ce thème qui sera le fil conducteur de la 25e édition du Festival du Livre de Nice. Comme l’a dit Christian Estrosi lors de la conférence de presse de présentation de cette édition, ce thème s’est imposé « non pas dans un sens de repli sur soi, mais au contraire d’ouverture sur le monde ». A travers leurs écrits, les auteurs, romanciers, historiens, essayistes, philosophes, sociologues analysent la société française et son évolution. Sous la houlette de Jacques Julliard, président de cette nouvelle édition, qui vient de publier ses Carnets inédits : 1987-2020, chronique de quarante années de notre vie politique, de très nombreux auteurs seront présents et prendront part à des débats et à des tables rondes sur le monde d’aujourd’hui. Parmi eux, Sébastien Le Fol, Mohamed Sifaoui, Jean-François Colosimo, David Lisnard, Jérôme Cordelier, Henri-Christian Giraud, Gilles Kepel, Michel Onfray…

Le corps d’origine de Jean-Luc Barré a reçu le Prix Nice Baie des Anges

Le 30 août, à la villa Masséna, en présence de Christian Estrosi, le président du jury et directeur artistique du Festival, Franz-Olivier Giesbert était accompagné de Paule Constant, Irène Frain, Aurélie de Gubernatis, Didier Van Cauwelaert, Laurent Seksik, Jean-Luc Gagliolo (adjoint au maire de Nice), Nicolas Galup et des dix membres du jury populaire pour dévoiler le nom du lauréat du Prix Nice Baie des Anges 2021. Après Daniel Picouly en 2019 pour Quatre-vingt-dix secondes (éditions Albin Michel), le jury a donc récompensé Jean-Luc Barré pour son roman Le corps d’origine (éditions Grasset). Ecrivain, historien et directeur des éditions Bouquins, il est l’auteur de plusieurs biographies dont celle de François Mauriac, et de récits politiques (Ici, c’est Chirac en 2019). Avec son roman Le corps d’origine, il livre « un récit à l’immense énergie narrative », comme l’a souligné Irène Frain, en suivant le parcours d’un homme cynique et manipulateur qui a triché sur presque tout depuis le début de sa carrière politique. Ses mensonges vont éclater au grand jour lorsqu’il est mis en cause dans l’assassinat d’un prostitué marocain, alors que tout le monde le voyait futur président de la République.

Jean-Luc Barré recevra le prix Nice Baie des Anges des mains de Christian Estrosi, vendredi 17 septembre, lors de l’inauguration du Festival du Livre, dans le jardin Albert Ier.

Une programmation très riche et plusieurs temps forts

Durant trois jours, la littérature sera mise à l’honneur et plus de deux cents auteurs seront présents. Débats, rencontres, tables rondes, dédicaces, lectures : plusieurs temps forts vont marquer cette édition anniversaire.

Amélie Nothomb, , sera au CUM jeudi 16 septembre à 16h pour parler de son nouveau roman Premier sang (Albin Michel) et rencontrer ses très nombreux lecteurs. Un événement à ne pas manquer. Dans ce trentième roman, elle rend hommage à son père, décédé l’année dernière, et prend sa voix pour raconter son enfance bouleversée et ses apprentissages.

J.M.G. Le Clézio sera de retour à Nice, sa ville natale, pour présenter son nouveau livre, Le flot de la poésie continuera de couler (Philippe Rey) vendredi 17 septembre à 17h au kiosque à musique.

Il y aura aussi un hommage à Saint-Exupéry avec des lectures et un exposition à la bibliothèque Raoul Mille

De très nombreux auteurs seront présents au jardin Albert Ier pour dédicacer leurs livres et échanger avec les lecteurs. Ainsi, il y aura notamment Jean-Christophe Rufin, Marc Lévy, Eric-Emmanuel Schmitt, Baptiste Beaulieu, Irène Frain, Zoé Valdès, Jean-Marc Guenassia, Régis Jauffret, Lionel Duroy, Grégoire Delacourt, Colombe Schneck, Catherine Cusset…

Des journalistes (Nathalie Saint-Cricq, Mémona Hintermann, Eric Naulleau, Gérard Holtz….) et des personnalités venues du monde de la télévision ou du cinéma (Alessandra Sublet, Marie Drucker, Marc Jolivet, Philippe Torreton, Anne Parillaud, Astrid Veillon…) seront également au rendez-vous de cette édition.

Le Festival du Livre se tiendra du 17 au 19 septembre au jardin Albert Ier de 10h à 19h. L’entrée sera libre. Certains événements en lien avec le Festival auront lieu dans différents endroits  de la ville : le kiosque du TNN, l’Opéra de Nice, la bibliothèque Louis Nucéra,  la bibliothèque Raoul Mille, le CUM, la cinémathèque, le lycée Masséna, l’Artistique, l’Hôtel Aston la Scala.

Pour plus de renseignements : www.lefestivaldulivredenice.com

A propos laurence ray

A lire aussi

C'est pas ton genre Sylvie Baussier Pascale Perrier

C’est pas ton genre, roman sur l’égalité homme-femme

“C’est pas ton genre” est un roman essayant de questionner l’égalité des genres. Qu’est-ce que c’est …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com