La fée assassine, une bande dessinée troublante

La fée assassine est une bande dessinée de Sylvie Roge et Olivier Grenson, parue aux éditions Le Lombard, en février 2021. Un très beau roman graphique, une histoire troublante, touchante, sur les secrets de famille, les drames familiaux, la violence psychologique…

la-fée-assassine-le-lombard24 décembre 2006, à Paris, une jeune femme s’affaire pour faire les dernières courses pour le réveillon de Noël. D’ailleurs, elle ne semble pas aimer ces fêtes, car s’il y a bien un jour où elle voudrait être ailleurs, c’est bien ce jour-là ! Mais c’est trop tard, elle ne peut plus reculer. Sur le marché de Noël, elle achète quelques aliments, puis poursuit, chez le boucher, le pâtissier, avant de prendre les cadeaux. Elle pense à son ami, Thibault, qui est de garde ce soir. La jeune femme avait envie d’inviter sa sœur, mais cette dernière ne voulait pas laisser leur mère seule un 24 décembre. Le résultat est simple, Fanny est obligée de les recevoir toutes les deux ! Une angoisse pour la jeune femme, alors elle fonce. Elle a trouvé les cadeaux et le menu, tout ce qu’il faut pour faire un vrai Noël. Pendant la préparation du repas, Fanny se répète qu’elle déteste cette fête obligatoire…

la-fée-assassine-le-lombard-extraitDans la nuit de ce réveillon, Thibault est appelé sur son lieu de travail, pour une convocation au commissariat de police. Fanny est derrière les barreaux, pour une terrible affaire. Lorsqu’il la voit, la jeune femme a son rimmel qui coule, un air de junkie, du sang sur son visage, sur son petit top blanc qu’elle aimait tant et sur ses jambes. Un drame venait de se produire et Fanny en était l’auteure. Le récit est très bien mené et découpé en chapitres, structurant parfaitement la lecture et ce thriller captivant. A partir d’un fait divers, un drame familial, la jeune femme inculpée va dévoiler son enfance à son avocat. Une enfance malmenée, par une mère au comportement suicidaire, des violences psychologiques, une gémellité sensible. La bande dessinée est captivante, inquiétante, troublante, comme un conte moderne, entre tendresse et cruauté, avec une marâtre malheureuse, une gémellité fascinante et effrayante, l’amour fraternel, les terribles secrets, la haine, des destins brisés… Le dessin est tout aussi puissant et captivant, avec un trait fin, fluide et doux, offrant à découvrir de belles planches, des personnages expressifs, autant que des scènes touchantes.

La fée assassine est un roman graphique troublant et sensible, émouvant, des éditions Le Lombard. Un drame familial, un conte moderne plein de douleur, qui prend sa source à la naissance de deux petites filles, le déclin d’une mère haineuse, l’attachement et l’amour inconditionnel de jumelles.

A propos celine.durindel

A lire aussi

quel-carnaval-roman-gulf-stream

Gulf Stream Editeur – Quel carnaval !

Quel carnaval ! est un nouveau roman, de la série Premiers romans, des éditions Gulf Stream, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Lire les articles précédents :
a-musical-day-in-paris-grund
A musical day in Paris – Mon petit Paris en musique

Mon petit Paris en musique est un livre sonore, des éditions Gründ, qui existe aussi …

couleur-asperge-jour-decouvert-asperger-vents-ouest
Couleur d’asperge – Le jour où j’ai découvert que j’étais Asperger

Couleur d’asperge est une bande dessinée de Drakja et Gery, paru aux éditions Vents d’ouest, …

Pourquoi Les Joueurs Choisissent-ils Les Casinos En Ligne?

Avec le développement de la technologie informatique, le jeu a commencé à couler en douceur …

Fermer