La mobilité automobile de demain : décryptage de 3 enjeux

Les désirs des usagers de la route changent, ce qui entraîne une évolution du marché automobile. Les conducteurs de demain sont en quête de transformations énergétiques, de nouvelles fonctionnalités et de services connectés. 3 enjeux majeurs se dessinent : l’électrification de l’automobile, la conduite autonome et l’autopartage.

mobilité automobile de demain

Le 100% électrique, la réalité de demain

Le déploiement des zones à faibles émissions (ZFE), la taxe carbone, le bonus écologique… Tous vont dans la même direction, le passage des voitures au 100% électrique, ce que les professionnels appellent « l’électrification ».

Prenons l’exemple du constructeur Audi, un parfait exemple en matière d’électrification de ses modèles.

Tous les ans, Audi présente de nouveaux concept-cars électriques. Cela a été le cas en 2017, au salon de Francfort, où le constructeur a présenté son concept-car Aicon. En 2018, au Mondial de l’auto, avec sa PB18 e-tron ou encore en 2019, à l’occasion du salon de Shanghai avec son modèle Audi AI:ME (citadine 100% électrique, compacte et polyvalente).

Lors du salon de Genève, en février 2022, Audi devrait présenter ses nouveaux modèles issus de son concept Audi Urbansphere.

A travers l’électrification de ses gammes, Audi s’est donné plusieurs objectifs :

  • Disposer de 20 modèles 100% électriques d’ici 2025
  • Produire uniquement des modèles 100% électriques à partir de 2026
  • Abandonner progressivement la production de ses modèles thermiques pour 2033

Une tendance de marché sur laquelle le constructeur est loin d’être le seul à se positionner. Toutefois, d’autres enjeux majeurs entrent en compte aujourd’hui.

Et si le conducteur de demain était la voiture elle-même ?

Les voitures autonomes arrivent bel et bien sur le marché automobile. Tous les niveaux d’autonomie de ces véhicules ne sont, cependant, pas encore disponibles sur le marché. 6 niveaux d’autonomie existent :

    • Niveau 0 = Aucune automatisation
    • Niveau 1 = Aide à la conduite (aide à la vitesse ou à la direction)
    • Niveau 2 = Automatisation partielle (aide à la vitesse et à la direction)

Niveau 3 = Automatisation situationnelle (certaines situations ne nécessitent pas une attention du conducteur)

  • Niveau 4 = Automatisation conditionnelle (sans conducteur dans la plupart des situations)
  • Niveau 5 = Automatisation complète (sans conducteur)

Les véhicules autonomes actuellement disponibles sur le marché sont surtout ceux disposant d’une autonomie de niveau 2.

Le secteur automobile semble toutefois prêt à aller plus loin en commençant l’expérimentation des voitures autonomes de niveau 3. Certains pays mettront en circulation des voitures autonomes de niveau 3 d’ici fin 2021. Les voitures autonomes devraient changer la face de l’automobile sur les deux prochaines décennies.

La voiture autonome va également révolutionner l’aménagement intérieur des véhicules. L’idée étant de favoriser l’aménagement intérieur pour dégager le plus d’espace possible dans l’habitacle pour que le conducteur puisse lire ou travailler par exemple. Pour cela, les voitures devront être dotées de certaines fonctionnalités comme un volant et un pédalier rétractables ou bien des écrans individuels et connectés.

Utiliser la voiture comme moyen de mobilité en tant que service séduit de plus en plus les conducteurs du monde entier.

La mobilité partagée, nouvel usage de la voiture

La crise sanitaire de 2020 a relancé les services d’autopartage. Les services d’autopartage comme Citiz se développent et pour cause, ce service d’autopartage déploie 200 nouveaux véhicules ainsi que de nouvelles stations partout en France. D’autres solutions comme Wesk, solution d’autopartage de véhicules électriques, arrivent sur le marché.

Selon une étude menée par l’Ademe et le bureau d’études 6T en 2019, chaque véhicule en autopartage remplace 8 voitures personnelles. Un avantage majeur pour la transition écologique qui n’est pas pour déplaire aux collectivités qui sont en quête d’éco-transition.

L’autopartage est un nouvel usage pratiqué par les jeunes générations adeptes de l’usage de la voiture comme un service plutôt que la possession de celle-ci. Cette mobilité offre une plus grande flexibilité d’utilisation mais aussi facilite le stationnement en centre-ville qui est parfois contraignant avec un véhicule personnel.

Pour les entreprises, ce phénomène de société commence à poser question. Les nouvelles générations qui arrivent au sein des entreprises ne souhaitent pas disposer d’une voiture de fonction. L’autopartage est une alternative intéressante pour ces entreprises qui ne géreront plus un parc automobile mais une mobilité dans l’entreprise.

Tous ces usages amènent les loueurs, comme Sixt, Hertz ou Europcar à évoluer. C’est ce que nous a confirmé Marielle MAURE, Responsable Communication de Loc Eco, agence de location voiture à Nantes et exploitant du réseau d’autopartage en libre-service à Nantes marguerite, qui explique : « Plutôt que d’être mis au pied du mur, nous échelonnons nos investissements, d’autant plus qu’il fait partie de notre stratégie de lancer des solutions de mobilité vertueuses. Nous privilégions dès que possible des véhicules à faible émission de CO2 (électrique, hybride) ».

L’automobile n’a pas fini de se réinventer. Les projets d’électrification des véhicules, de voitures autonomes et d’autopartage qui fleurissent dans le monde entier le prouvent. Tous les acteurs, même régionaux, ont bien intégré les enjeux à venir et s’y attellent d’ores et déjà.

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Comment vérifier la pression des pneus

Il est très important de procéder à la vérification de la pression des pneus d’une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com