Accueil / Culture / Littérature / BD / L’autoroute sauvage en Intégrale – Les Humanoïdes associés

L’autoroute sauvage en Intégrale – Les Humanoïdes associés

Fan de sci-fi ou d’anticipation, s’il y a une « collection » qu’il ne faut pas rater chez Les Humanoïdes Associés, c’est bien celle qui représente les adaptations des romans de Julia Verlanger !!!!! Cette auteur-re a succès des années 70/80, a su nous captiver avec ses différents univers post-apocalyptique ! (Voir « Les décastés d’Orion »)

On avait envie de vous parler de l’intégrale de « L’autoroute sauvage », regroupant les trois tomes de cette série, paru en Septembre 2017 !! Adaptée par Mathieu Masmondet et Zhang Xiaoyu, « L’autoroute sauvage » devient une véritable bible aux décors parfaits et riches, et au récit captivant !!

Intégrale © Les humanoïdes associés
  • Le décor :

Le Sud de la France … quelques survivants aux aléas climatiques de la planète, ont créé une communauté autonome et fortifiées sur l’île de Porquerolle afin de survivre et de s’entraider. Coupés du continent, où grouille une « faune humaine » de cannibales; illuminés en tout genre … tous plus barbares les uns que les autres, la communauté s’autogère grâce à la pêche, et la culture.

Mais un matin, la fragile quiétude du camp s’écroule : une cinquantaine d’hommes venus par la mer tentent une nouvelle fois d’attaquer.

Henri, patriarche d’une des familles de l’île, habitué à ce genre d’attaque, organise la riposte ; et, pour protéger ses filles, il demande à Hans, le petit ami d’Hélène, de les emmener dans la cache, au cœur de l’île par les souterrains, afin qu’elles ne finissent pas tuées ou enlevées par ces sauvages.

Mais, au beau milieu de leur escapade, ils perdent Anna, la petite sœur d’Hélène, capturée par un des assaillants …

L’autoroute sauvage ext © Les Humanoïdes associés

 

Trois mois plus tard, sur le continent … on retrouve Hélène en bien mauvaise posture ! Esclave de deux bourreaux, en pleine baignade dans une rivière …

C’est « Mo », un solitaire, comme les appellent les locaux restants, qui va réussir à la sortir de ce « carcan » de soumise !! « Mo », une imposante carrure de guerrier, une gueule de GI pas bavard … Un garçon étrange qui va l’aider à accomplir son souhait le plus cher : retrouver Anna, coûte que coûte, malgré le danger qui guette, en remontant le réseau autoroutier jusqu’à Paris, où elle semble prisonnière !!!!

L’autoroute sauvage planche © Les Humanoïdes associés

C’est le début d’une aventure hors du commun, et de la naissance d’un amour incertain !!!

  • Le point sur la BD :

Qui l’eut cru ! Encore un récit post apocalyptique comme on en a déjà pourtant lu des centaines, et pourtant … une BD qui vous captive du début jusqu’à la dernière page : pas un moment de répit pour « souffler », l’action s’enchaine dans des décors d’un esthétisme graphique grandiose ; le lecteur reste « suspendu» à chaque planche tant l’ambiance est stressante et immersive !!!! Chaque coup dur, chaque nouvel élément apporté à l’histoire, chaque rencontre, chaque pas vers Paris, chaque affrontement, fait monter la tension d’un cran !!!

La personnalité de « Mo », qui passe de « solitaire introverti » à « groupé sentimental », ne fait qu’ajouter à l’attrait du personnage et son passé au suspense . Celle d’Hélène, terriblement têtue et pourtant pas très farouche, amuse sur quelques scènes ! Le continent est « surpeuplé » de clans voulant gagner en suprématie, avec des US et coutumes bien définis dans ce monde perdu en possible « reconstruction ». Mais c’est lors de révélations finales que l’histoire prend un tournant plus scientifique, ainsi que sur le twist final qui vous laissera finement les nerfs !!!

  • Conclusion :

Grâce aux Humanoïdes associés, et à ses auteurs, voilà un autre bon « survivor » d’anticipation à rajouter à votre collection !!! La qualité graphique et le rythme énergique vont manquer à vos autres lectures !!! Le seul regret qu’on puisse avoir, c’est qu’il n’y ai pas de suite de prévue afin de poursuivre l’évolution de tous les éléments de cette fin de récit  !!! Alors, on tente d’inspirer Les Humanoïdes associés pour obtenir un spin-off  s’inspirant de la fuite ou une suite pour Hélène ???!!!

 

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Hôtel des frissons – Sans corps ni tête

Sans corps ni tête est un nouveau tome de la série Hôtel des frissons, des ...

Lire les articles précédents :
Soviet Suprem, Marx Attack
Soviet Suprem n’oublie pas Vladimir, extrait de l’album Marx Attack

Soviet Suprem revient le 16 mars avec l'album Marx Attack. Toujours aussi inspirés, Rr.Wan et ...

Pockemon Crew : Big Data is watching you

Tous les soirs c'est le même refrain. Ils se donnent rendez-vous au même endroit, écoutent ...

ROXY MUSIC 45ème anniversaire en version Super Deluxe

A l’occasion de son 45èeme anniversaire, le premier album de ROXY MUSIC « Roxy Music ...

Fermer