Accueil / Culture / Littérature / BD / Le grand méchant huit de Guillaume Long – ed. La Joie de Lire

Le grand méchant huit de Guillaume Long – ed. La Joie de Lire

« Le grand méchant huit» de Guillaume Long, paru également en Janvier aux Éditions La Joie de Lire. On suit la folle journée de Robin et de son meilleur ami, dans un parc d’attractions où un mystérieux individu semble les traquer. Humour, dialogues amusés et amusants, cette BD va vous faire mourir de rire !!!

Le Grand Méchant Huit © Éditions La Joie De Lire
  • Le décor:

Robin et son meilleur ami, sont là, assis dans le noir, et ils entendent des bruits bizarres … C’est le moment pour Robin, terrifié par on ne sait quoi, de voir sa vie défiler devant ses yeux !!!

Il faut dire qu’une semaine plus tôt, c’était son anniversaire ! Et que sa maman lui a réservé une sacrée surprise : une journée à « Youpiland » avec Rémi, son copain de toujours !!! Les voilà lâchés en liberté, après quelques recommandations (interminables!) de leurs mères (poulpesques) respectives !! 

Ils rencontrent l’homme-fleur qui leur refile un plan gratuit pour pouvoir organiser leur journée … En pleine réflexion sur les attractions à ne pas rater, ils ont la mauvaise surprise de croiser les deux pestes de l’école : Myriam et Audrey.  Elles sont tellement terribles que même l’homme-fleur en tremble ! Un échange d’idées sur le programme prévu par les deux groupes, va se transformer en véritable compétition … Les filles ont fait « LE » grand huit, que les garçons n’avaient pas inclus dans leur programme  à cause des recommandations maternelles.

Le Grand Méchant Huit- extrait © Éditions La Joie De Lire

Robin et Rémy ne peuvent pas en rester là : ravalant leur peur, ils se décident  à relever le défi … Et c’est lorsqu’ils vont remarquer la présence d’un homme mystérieux avec un « 8 » sur son tee-shirt. Il les suit ! Les garçons vont se retrouver là où ils ne voulaient pas ! Assis dans « Le grand huit » pour échapper à leur poursuivant !

Mais voilà, il reste une place derrière eux …

Alors croyez-le ou non, mais j’ai tellement ri du début jusqu’a la fin, que j’en ai pleuré ! Les dialogues, les illustrations, l’histoire et la manière de Guillaume Lelong de nous la raconter, sont complètement hilarantes ! Et ça fait du bien ! Le lecteur (petit ou grand) se retrouve projetés dans ses souvenirs, assis à la place de Robin, dans ce « chariot » du grand huit ou du manège qui le faisait le plus flipper.

L’auteur mêle ce souvenir avec l’intrigant récit de cet homme qui les suit pour on ne sait quelles raisons et qui contribue à l’angoisse de ses deux pré-ados.  Il  tourne en dérision les parcs d’attraction, les « fast-foods » et les mères avec beaucoup de vérités ! Tout est fait pour que l’on passe un bon moment à chaque page !

 

Le Grand Méchant Huit-extrait 2 © Éditions La Joie De Lire
  • La conclusion:

Le « Grand méchant huit » aux Éditions La Joie de Lire nous livre un moment attendrissant et terriblement hilarant. Un hymne aux premières libertés, sans surveillance, dans un parc d’attraction, au courage du pré-ado, et à l’insouciance !!!! Adapté aux 6 à 99 ans, qui se feront un réel plaisir de mourir de rire en le lisant à leurs enfants ou petits enfants !!! 

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Samurai Origines, tome 2, Le maître des encens

Le maître des encens est le deuxième tome de la série Samurai Origines, qui revient ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.