Le repas des hyènes

Le repas des hyènes est un conte initiatique et fantastique africain, d’Aurélien Ducoudray et Mélanie Allag, paru aux éditions Delcourt, en septembre 2020. Une bande dessinée comme une fable, originale et troublante, entre douceur et violence.

le-repas-des-hyenes-delcourtUn jeune garçon tente de retrouver quelque chose. Derrière lui, son père lui demande s’il la voit. Mais le garçon ne sait pas comment la reconnaître, car pour lui, elles sont toutes semblables. Alors, il regarde encore le troupeau de chèvres, et écoute les conseils de son père. Il essaie de nouveau et finit par percevoir quelque chose et désigne une chèvre avec une corne cassée. Plusieurs hommes s’apprêtent alors à capturer la bête. Elle est bientôt retenue par un filet et des piquets. Le jeune garçon constate rapidement que la bête ne fait pas un cri de chèvre ! On lui explique alors qu’il ne s’agit pas d’une chèvre mais d’un Yéban qui n’est pas content. Ils craignent l’oubli, alors ils prennent n’importe quoi, du moment qu’ils évitent la mort. Le Yéban est coincé entre notre vie et celle des esprits, ayant besoin d’un vaisseau pour voyager…

le-repas-des-hyenes-delcourt-extraitLe conte initiatique africain est très bien découpé, en plusieurs parties permettant une lecture plus rythmée et agréable. Kubé est l’aîné, par rapport à son jumeau, il est donc initié par son père à la cérémonie du repas des hyènes et à la découverte des Yébans, esprits maléfiques. Kana est curieux et jaloux, il suit donc en douce, son frère et son père, malheureusement le rituel va être bouleversé et Kana va devoir suivre un Yéban, une énorme hyène. Une rencontre particulière et effrayante, un voyage initiatique qui débute par le jeune Kana, qui va s’attacher, découvrir le regard de la hyène sur le monde des hommes et va bousculer sa vie. La bande dessinée est originale, parfois touchante, belle, douce, mais aussi effrayante et troublante, offrant un récit captivant et fantastique, ainsi que deux personnages aux forts caractères, mais touchants. Le dessin est tout aussi charmant, avec un trait plutôt rond et doux, qui s’entrechoque avec quelques scènes plus dures. Les jeux de couleurs sont également bien travaillés, offrant de belles planches à découvrir et un bel univers graphique.

Le repas des hyènes est un conte initiatique et fantastique africain, paru aux éditions Delcourt. Un voyage fabuleux et inquiétant, pour un jeune garçon curieux et courageux qui va apprendre à grandir, entre douceur et violence de la vie et du monde, fourberie et amitié.

A propos celine.durindel

A lire aussi

renouveau-editions-collector-disney-hachette

Disney et toute sa magie pour Noël

Les produits Disney sont des incontournables, pour Noël, à offrir ou à partager, avec toutes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com