Accueil / Culture / Littérature / BD / Le Vagabond des Etoiles – Première partie

Le Vagabond des Etoiles – Première partie

Le Vagabond des Etoiles est une adaptation, en bande dessinée, en deux parties, de l’œuvre de Jack London. Un bel ouvrage, un sublime hommage, paru aux éditions Soleil, dans la collection Noctambule, en octobre 2019, de Riff Reb’s.

le-vagabond-des-etoiles-premiere-partie-soleilBien souvent, au cours de son existence, le narrateur a éprouvé la bizarre impression que tous ses souvenirs ne lui appartenaient pas. Il avait l’impression de connaitre des lieux où il ne s’était jamais rendu, de découvrir dans les traits d’un nouveau visage, une personne qu’il a toujours aimée, toujours haïe, ou simplement croisée. Cette sensation de « déjà vu », tout le monde l’a plus ou moins. Si l’on sonde les profondeurs de sa conscience, que l’on fouille dans nos rêves les plus anciens, on peut y exhumer des images légèrement effacées mais toujours vivaces. Lui a  des souvenirs, il se souvient d’avoir été le fils d’un roi, mais aussi le fils d’un esclave, le fils d’une putain… Alors qu’il est un scientifique, et qu’il possède un esprit plutôt rationnel, il souffre de ne pouvoir offrir une quelconque explication à tout cela, ces réminiscences. Il n’arrive pas non plus à expliquer la colère rouge qui a plusieurs prit possession de lui et décidé de son destin…

le-vagabond-des-etoiles-premiere-partie-soleil-extraitDarrell Standing est dans sa cellule de prison, en train d’écrire, de relater les faits qui l’ont amené jusqu’ici, dans la prison de San Quentin, en Californie. Pour supporter son quotidien carcéral difficile, ainsi que les tortures de ses geôliers, l’homme s’évade par le biais de l’imaginaire, notamment avec l’aide de voyages astraux, dans des vies passées. Le récit est prenant et captivant, l’adaptation réussie brillamment. La bande dessinée est découpée en plusieurs parties, facilitant ainsi la lecture, et offrant une belle dynamique. L’univers dur et difficile de la prison est bien décrit, tout comme l’imaginaire est mis en avant, permettant à l’esprit de s’évader, malgré le corps qui reste prisonnier. Une liberté que tout le monde possède, que le héros tente de mettre à profit comme il le peut, pour s’évader et se défaire de son enfer. L’ambiance est particulière, poignante et belle, entre réalité et fantastique, rendant hommage à l’imaginaire. Le dessin est remarquable, avec des couleurs sombres, des jeux d’ombres plaisants, un trait vif et fluide.

Le Vagabond des Etoiles est un diptyque qui débute avec cette première partie, une bande dessinée de Riff Reb’s, qui s’inspire librement d’un roman de Jack London pour offrir un bel ouvrage, une ode aux rêves et à l’imaginaire.

A propos celine.durindel

A lire aussi

ekho-monde-miroir-T9-abidjan-nairobi-express-soleil

Ekhö Monde Miroir, tome 9, Abidjan-Nairobi Express

Abidjan-Nairobi Express est le neuvième tome, de la série fantastique Ekhö Monde Miroir, paru aux ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
implanter son local a Nice
Pourquoi implanter son local commercial à Nice ?

La France est l’un des plus grands pays au monde. Ses habitants sont classés de ...

black-friday
Black Friday, les promos à ne pas rater

Vous êtes à l’affût des bons plans et des offres promotionnelles ? Vous ne devrez certainement ...

Un si grand soleil sur France 2 : rencontre avec Fabrice Deville (Florent)

Depuis plusieurs semaines, Fabrice Deville, que les fidèles des Mystères de l’Amour sur TMC connaissent ...

Fermer