Les grands chemins – La joie de lire

C’est aux éditions La joie de lire, dans la collection Somnambule, qu’est paru, en octobre 2021, la bande dessinée Les grands chemins. Un ouvrage, pour les jeunes lecteurs, de Marie-Christophe Ruata-Arn et Romain Taszek, qui présente une aventure farfelue de deux bandits.

les-grands-chemins-bd-la-joie-de-lireDans la nuit, quelqu’un crie « Au voleur !! ». Sur les toits, deux hommes courent et s’affolent. Un homme en uniforme les aperçoit et donne l’alerte à ses compagnons. L’un des bandits, le plus petit, avec un baluchon sous le bras, demande à qu’on les laisse partir, sinon, ils tuent le chien ! Le plus grand saute du toit, le plus petit laisse tomber le sac, puis souffle avant de sauter. Son ami, en bas l’encourage et il dit de sauter. Jean finit par sauter. Arrivé en bas, il se rend compte que ce n’était pas si haut que cela. Son ami lui demande ce qu’ils vont faire de Bijou, le petit chien. Pour rigoler, Jean répond qu’il va en faire une saucisse ou un pâté. Le chien et Mauro se regardent. Jean rassure tout le monde rapidement en affirmant qu’ils sont bien naïfs ! Puis, il laisse Bijou sortir du sac, le laissant libre, tandis que les deux bandits continuent leur chemin…

les-grands-chemins-bd-la-joie-de-lire-extraitC’est une aventure pleine de rebondissements et d’humour qui est à découvrir ici, une histoire originale qui présente deux bandits attachants et drôles. Jean et Mauro sont deux grands orphelins, qui s’ennuient tellement à l’orphelinat, qu’ils décident de devenir bandits. Alors qu’ils croyaient récupérer des diamants, dans l’embuscade donnée à un carrosse, ils se retrouvent avec des manteaux sur les bras ! Rien ne se passe vraiment comme prévu, avec ces deux amis, offrant ainsi une aventure palpitante et pleine de péripéties à découvrir. La bande dessinée est plaisante à lire, avec deux personnages attachants et drôles, des situations cocasses, et une fin surprenante et géniale. L’ouvrage est une véritable surprise, à découvrir, présente un univers qui plaît aux enfants, avec deux malfrats pas si méchants que cela ! Le dessin est tout aussi original, avec un trait assez strict, qui apporte pourtant du mouvement et une mise en couleurs singulière, entre vivacité et naïveté.

Les grands chemins est un roman graphique, des éditions La joie de lire, qui présente l’aventure farfelue et pleine de rebondissements de deux petits malfrats attachants et amusants, qui tentent de se dépatouiller de manteaux volés, alors qu’ils croyaient trouver des diamants.

A propos celine.durindel

A lire aussi

mon-premier-livre-je-fete-noel-langue-au-chat

Mon premier livre – Deux nouveaux titres pour la collection

La collection Mon premier livre, des éditions Langue au chat, se complète avec deux nouveaux …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com