L’essentiel c’est l’amour, de Laurent Beaufils

Au coeur du projet de loi relatif à la bioéthique, ouvrant notamment la PMA (Procréation Médicalement Assistée) aux femmes seules et aux couples lesbiens, Laurent Beaufils livre un poignant témoignage dans “L’essentiel, c’est l’amour”. Paru aux éditions City, il revient sur son parcours de GPA (Gestation Pour Autrui) avec son mari pour avoir un enfant.

L'esssentiel c'est l'amour Laurent Beaufils

Résumé

Laurent et Germain vivent ensemble depuis des années lorsqu’ils décident d’avoir un enfant. Mais en France, pour un couple gay c’est impossible, la Gestation pour autrui n’étant pas autorisée. La solution est d’aller aux États-Unis où il est parfaitement légal de trouver une mère porteuse.

Ce livre est le récit de leur parcours du combattant  : l’attente, les doutes, les rencontres infructueuses avec les mères porteuses, les embryons qui ne veulent pas s’implanter… Puis la joie, enfin, quand ils donnent naissance à Charlotte, et quelques années plus tard à Guillaume.

C’est aussi le livre engagé d’un père qui aimerait que la France dépasse les fantasmes autour de l’homoparentalité et autorise enfin une pratique légalisée dans de nombreux pays développés. Parce qu’avoir deux papas ne change rien  : ce sont des enfants de l’amour qui s’épanouissent dans une famille heureuse  !

À propos du livre

Laurent Beaufils est réalisateur pour la télévision, auteur d’émissions et de documentaires
diffusés notamment sur TF1, France 3, France 5 et M6. Il est également marié, depuis plusieurs années, à un homme. Et ensemble, ils ont nourri un désir d’enfant, comme la plupart des couples. Seulement, pour eux comme pour bon nombre de couples homosexuels, avoir un enfant est un long parcours semé d’embuches.

Au travers de ce livre témoignage, Laurent Beaufils raconte, jour après jour, mois après mois, année après année, comment ils sont partis de l’amour qui les liait avec son mari, jusqu’à leurs deux enfants. Au gré de leurs joies et de leur peine, l’auteur nous emmène à San Francisco, en Californie, à la rencontre de la mère porteuse qui sera la bonne. On apprend alors que rien n’est simple, qu’il faut tout justifier, qu’il faut payer, cher, en termes d’argent mais aussi de temps, d’espoir et de dignité.

Son témoignage émouvant est un plaidoyer pour que la France légalise la gestation pour autrui et reconnaisse qu’une famille, c’est aussi deux mamans ou deux papas. Mais c’est surtout un rappel poignant que, dans une famille, “l’essentiel c’est l’amour”.

 

A propos Victoria MARION

Rédactrice littérature, gastronomie, mode, high tech, jeux de société et tourisme/voyage.

A lire aussi

mission-ptit-dej-kaleidoscope

Kaléidoscope – Mission P’tit Déj !

Mission P’tit Déj ! est un nouvel album des éditions Kaléidoscope, paru en septembre 2020. Un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
chateaux-de-la-loire-ouest-france
Châteaux de la Loire – Un livre pop-up pour les jeunes lecteurs

Châteaux de la Loire est un livre pop-up original et plaisant, pour les jeunes lecteurs, …

Élaborer un programme d’entraînement et le respecter
Cyclisme : 3 conseils d’expert pour une course réussie !

Faire partir des premiers à l’issue d’une course ne constitue en rien le fruit du …

L’équipe du film Mogadiscio, a tourné à Essaouira (Maroc)

Essaouira, nouvelle "plateforme" du 7ème art ? Au Maroc, l'équipe du film "Mogadiscio" a posé …

Close