L’or des marées, tome 2, Les amants de la Mer d’Iroise

Les amants de la Mer d’Iroise est le deuxième tome de la saga maritime, humaine et romanesque L’or des marées, des éditions Glénat. Une bande dessinée de François Debois et Serge Fino, au souffle romanesque, touchant et émouvant.

l-or-des-marees-t2-amants-mer-iroise-glenatSur l’île de Béniguet, à l’approche de l’été 1894, Anne et Yves s’apprêtent à partir en mer. La jeune femme ne supporte pas l’odeur des meules de laminaires, qui font pourtant partie de leur quotidien. Elle est contente de laisser derrière elle ce quotidien pendant quelques jours. Yves, la réconforte, expliquant qu’il est vrai qu’il lui a beaucoup demandé pendant ces dernières semaines. Aucune des dernières cuisinières n’a voulu rester sur l’île. Anne a dû nourrir une quarante de bouches… Yves lui rappelle qu’elle va avoir une semaine pour elle et sa famille, au Conquet. De plus, il compte sur les frères d’Anne, qui vont bientôt louer la deuxième ferme. Alors qu’ils sont en mer, Anne finit par vomir, Yves s’inquiète de la voir si pâle. La jeune femme le rassure, en expliquant qu’elle n’a plus l’habitude de naviguer. Enfin, ils arrivent bientôt à terre.

l-or-des-marees-t2-amants-mer-iroise-glenat-extraitAnne apprend rapidement à son mari qu’elle est enceinte. Yves est heureux, mais les affaires doivent se poursuivre pour lui. Il va au-devant des fermiers, pour racheter une ferme, afin que son exploitation goémonière monte en puissance. Il fait appel à de nombreuses personnes autour de lui, permettant ainsi de nouvelles rencontres, bonnes ou mauvaises. Ces retrouvailles avec la belle Estelle vont aussi bousculer sa vie… Le récit est toujours bien mené, entre problèmes de famille, problèmes au travail, solutions, rencontres, naissances, décès, unions… La bande dessinée est assez plaisante à suivre, offrant une belle saga, où Yves tente de mener correctement son exploitation, avec l’aide d’un industriel de la soude, et d’autres personnes dont il va faire la connaissance. Du côté des amours tout se bousculent, entre Anne enceinte et la jolie Estelle toujours captivante. Le dessin est assez doux, plutôt réaliste, avec un trait fin et fluide, plaisant.

Les amants de la Mer d’Iroise est le deuxième tome de la saga maritime, humaine et romanesque L’or des marées, des éditions Glénat, offrant à découvrir la vie bouleversée d’un homme amoureux, marié et bientôt père, qui monte une exploitation goémonière, pour celle qu’il aime, mais rencontre aussi la belle Estelle…

A propos celine.durindel

A lire aussi

je-suis-en-CP-cahier-ecriture-niveau2-flammarion

Je suis en CP – Cahier d’écriture et Cahier de calcul

La collection Je suis en CP, des éditions Flammarion, se complète avec deux nouveaux cahiers …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
selfies
4 choses amusantes que vous pouvez faire avec votre smartphone

Disposer d’un smartphone aujourd’hui n’est absolument plus un luxe. D’ailleurs des études prouvent qu’en 2020, …

ice watch
Ice-watch x Swarovski® : Des montres étincelantes avec “ICE cosmos”

Ice-watch avait envie de surprendre avec « ICE cosmos » une gamme de 8 montres-bijoux …

AC/DC “Power Up » : “Back In Black” version 2.0

Increvables AC/DC. En un ½ siècle d’activité, le quintet australien connu pour son hard rock …

Close