Accueil / Culture / Littérature / BD / Macbeth roi d’Ecosse – Première partie : Le livre des sorcières

Macbeth roi d’Ecosse – Première partie : Le livre des sorcières

Le livre des sorcières est la première partie du diptyque Macbeth roi d’Ecosse, un ouvrage de Thomas Day et Guillaume Sorel. Une bande dessinée parue aux éditions Glénat, en septembre 2019, qui propose une relecture flamboyante du mythe de Shakespeare.

macbeth-roi-ecosse-premiere-partie-livre-sorcieres-glenatL’Ecosse, au XIème siècle, par une nuit d’orage, trois sorcières annoncent une prophétie et attendent un homme. Macbeth s’avance, avec ses hommes, dans la pénombre et arrive bientôt au-devant des trois vieilles femmes. Elles énoncent trois énigmes et lui demande de répondre à des questions, avant de lui annoncer qu’il deviendra mormaer, époux puis roi d’Ecosse. Macbeth ressort de cet entretien bouleversé, il ne sait quoi penser et se fit à son ami. Puis, il lui rappelle les derniers faits, ce qu’ils viennent d’accomplir tous les deux. Il se souvient de la ferme basse, où avaient trouvé refuge la veuve et son bébé. La bâtisse était juste au pied des ruines fumantes du château de Moray. Il se souvient de l’odeur des chevaux essoufflés et de leur lourde senteur de sang. Il était venu apporter la tête de son époux dans un sac, en lui balançant à ses pieds…

macbeth-roi-ecosse-premiere-partie-livre-sorcieres-glenat-extraitL’œuvre de Shakespeare est revisitée, s’appuyant en grande partie sur la pièce d’origine, mais en y incorporant également quelques éléments issus de la légende écossaise. Ainsi le récit est bien rythmé et présenté, avec ces trois sorcières annonçant une terrible prophétie et le cousin du roi qui ne sait qu’en penser. Pourtant tout va se produire, de retour à la table du roi, Macbeth devient mormaer… Les grandes étapes dramatiques se succèdent dans cette bande dessinée qui offre un récit inquiétant, haletant et puissant. Lady Macbeth tient une place importante dans cet album, elle semble assoiffée de pouvoir et machiavélique. L’épopée est violente, pleine de sang et de fureur, devant un homme qui semble assez passif et envoûté. Le dessin est sublime, en couleurs directes, offrant de magnifiques planches à découvrir. Le trait y est fluide et vif, le découpage est parfait, pour un ouvrage réussi et flamboyant.

Macbeth roi d’Ecosse, Première partie : Le livre des sorcières est le premier tome du diptyque. Une bande dessinée somptueuse, tant par le dessin magnifique et dense, que par la relecture impressionnante et captivante.

A propos celine.durindel

A lire aussi

ekho-monde-miroir-T9-abidjan-nairobi-express-soleil

Ekhö Monde Miroir, tome 9, Abidjan-Nairobi Express

Abidjan-Nairobi Express est le neuvième tome, de la série fantastique Ekhö Monde Miroir, paru aux ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Des aspirateurs robots à leur performance optimale
Des aspirateurs robots à leur performance optimale

En raison de leur qualité et de leur efficacité, les robots sont devenus des alliés ...

optic-squad-header
Optic Squad Tome 1 : Mission Seattle

Dans un futur proche, une nouvelle milice, sous couvert de l’ONU, est née : L’Optic ...

Halloween, cinq idées pour réussir cette fête !

À la rédaction, nous avons trouvé un tas d'idées pour cette fête. Si d'année en ...

Fermer