« Matisse » raconté par Pierre Schneider aux Éditions Flammarion

« Matisse » est un livre de Pierre Schneider à retrouver aux Éditions Flammarion. Un ouvrage XXL raconté de façon passionnée par l’auteur qui – proche du peintre français – nous présente ce qui fait le caractère unique de Matisse en matière d’art.

« Matisse » ou l’histoire d’un passionné d’art

Matisse de Pierre Schneider

« Simplifier la peinture » voilà qui pourrait résumer rapidement la quête de Matisse au fil des années. Celui qui a commencé à peindre à l’âge de 20 ans a connu bien des mentors qui ont participé à l’aider à trouver sa voie et son identité.

C’est notamment le cas de Gustave Moreau qui croyait fort en sa capacité de retranscrire le monde de façon simple et réaliste. Au tout début de la carrière d’Henri Matisse, la couleur est une force majeure de ses œuvres. C’est ce qui fera de lui le chef du fauvisme, ce style artistique du XX° siècle qui vente les qualités picturales et les couleurs fortes. Il sera également un excellent sculpteur et graveur durant toute sa carrière. Un artiste aux multiples facettes que Pierre Schneider avait envie de nous présenter plus en détail.

Pierre Schneider raconte (presque tout sur) « Matisse »

Alors que « Matisse » est un livre qui peut effrayer par sa taille (presque 900 pages), Pierre Schneider nous explique qu’il ne renferme pourtant que l’essentiel. Il y aurait encore beaucoup à dire sur cet artiste dont il adule le travail. Pour l’auteur, il s’agit de se laisser guider par l’analyse des œuvres de Matisse pour en comprendre leur signification. Il raconte que l’artiste aimait la simplicité. Pour lui, la peinture a toujours été un art thérapeutique, plus qu’esthétique d’ailleurs. Chose que nous peinons à croire au vu de ces quelques œuvres qui ont marqué les esprits et qui sont magistrales : « La joie de vivre » (1905), « Fenêtre ouverte, Collioure ». Sans oublier « Luxe, calme et volupté » et sa fameuse technique du divisionnisme qui se définit par l’utilisation de points de peinture et dans la non-séparation des couleurs.

Matisse voyait son art comme une façon de se soulager, de se libérer et de se guérir comme l’évoque précisément Pierre Schneider tout au long de sa narration.  

A propos LRedac

Rédactrice passionnée, j'aime donner mon avis sur tout ce qui m'intéresse. Je suis toujours partante pour parler des dernières tendances Beauté, Mode & LifeStyle car cela fait partie intégrante de ma vie. Véritable touche-à-tout, je m'intéresse également à la littérature enfantine, aux sujets Food, à la musique et autres curiosités. Fan de bons plans, j'aime farfouiller sur le net à la recherche de pépites que j'ai toujours beaucoup de plaisir à partager avec vous. N'hésitez pas à me laisser des messages sous mes articles, je serai ravie de vous lire !

A lire aussi

une-vie-toute-tracée-delcourt

Une vie toute tracée

Une vie toute tracée est une bande dessinée autobiographique de Le Cil Vert, parue aux …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Lire les articles précédents :
Différences de casino en ligne entre les utilisateurs de bureau et les utilisateurs de smartphones

Quels ont été les aspects qui ont favorisé les appareils mobiles au cours de ces …

la véritable cuisine familiale
« La véritable cuisine familiale de Tante Marie » aux Éditions du Chêne

« La véritable cuisine familiale de Tante Marie » fait son retour aux Éditions du …

Détecteur de canalisations professionnel de sondes et évitement de réseaux:VLOC3 CAM.

Ne perdez plus votre temps à rechercher vos matériels en sous-sol. Les caméras d’inspection sondées …

Fermer