Accueil / Culture / Mon bichon, l’excellent premier roman d’Hervé Lozac’h

Mon bichon, l’excellent premier roman d’Hervé Lozac’h

« Mon bichon » dont la parution aura lieu en Mai 2019 aux éditions Courrier du livre est le premier roman d’Hervé Lozac’h. Et autant dire que ce roman saura vous questionner sur votre propre vie et vos choix. 

Pierre Bichon à la cinquantaine et s’ennuie aussi bien dans son couple que dans son travail de comptable. Mais trop c’est trop, Bichon rêve d’une autre vie, de quelque chose qui lui plairait mieux que la comptabilité. Alors c’est décidé : il va devenir écrivain et quitter son travail. Comme ça du jour au lendemain. Il va écrire. Quoi il n’en sait rien. Mais il est bien décidé à n’être plus le gentil Bichon qui passe 2 heures supplémentaire à régler des détails pour son patron alors qu’il est censé partir en vacances.

Profitant de ses vacances au camping dans le sud avec sa femme surnommée Mimine, il va commencer son premier roman. Mais rien ne se passe réellement comme prévu. C’est la page blanche, impossible de trouver une idée ou ne serait ce qu’aligner une forme de phrase. Bichon est au bord du gouffre. Et l’attitude de Mimine, malgré de très bonnes intentions au préalable, exaspère Pierre avec ses différentes réflexions castratrices ou ses idées. 

Profitant que François Garnier, un auteur de la région, fasse une dédicace de son dernier livre, Mimine emmène Pierre le rencontrer pour qu’il lui donne des conseils pour écrire.

Et à partir de là, le destin de Bichon va prendre un tour à 360° monumental dont il n’était pas forcément prêt à assumer les conséquences. La vie de Pierre va basculer dans tous les sens …  

Finira-t-il par trouver l’inspiration ou au contraire trouvera-t-il enfin son chemin de vie ? 

« Mon Bichon » est un roman attachant. On aime ce Pierre Bichon qui malgré toute la bonne volonté du monde ne cherche qu’à s’en sortir au final. Ce qu’il veut, c’est vivre une autre vie et pas la vie qu’on lui impose. De rencontres en rencontres (et de péripéties en péripéties) on espère que Bichon puisse trouver la voie qui lui est destinée.

Ce roman nous fait surtout nous questionner sur notre propre existence et sur le sens que nous voulons lui donner. Préférons nous voir le verre à moitié vide ou à moitié plein ? Il nous enseigne surtout que toutes les choses qui nous arrivent peuvent être vu sous différents angles et que c’est en effet cela qui nous fera avancer plus ou moins vite vers nos objectifs. « Ne crains pas que la vie s’achève mais que jamais elle ne commence ». On s’aperçoit alors que notre vie n’est juste que la conséquence des différents choix que nous avons fait dans le passé. Et que si nous ne sommes pas contents, nous pouvons toujours choisir une autre voie à suivre. Il suffit simplement d’y croire et de s’en donner les moyens.

« Mon Bichon » est un excellent roman initiatique qui se lit donc avec plaisir tout en nous invitant à prendre du recul sur notre existence. 

A propos Jennifer Monnot

A lire aussi

nez-a-nez-avec-les-grecs-nathan

Nez à nez avec… Les grecs

La collection, des éditions Nathan, Nez à nez avec… se complète avec l’ouvrage Les grecs. ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Un putain de salopard : Un duo de talent pour une nouvelle série BD !!!

Un putain de salopard - Nouvelle série publiée aux Éditions Rue de Sèvres. Olivier Pont ...

Rencontre avec Ramzy Bédia au festival CANNESERIES

Lors de la deuxième édition de CANNESERIES, nous avons pu rencontrer Ramzy Bédia. Quelques heures ...

Bilan et palmarès de la deuxième édition de CANNESERIES

La deuxième édition de CANNESERIES vient de se terminer. Lors de la cérémonie de clôture ...

Fermer