ganga's creative writing corner creative writing grade 5 ready business plan ppt woodlands homework help anglo saxons creative writing about a deaf person slant creative writing summer camp write me a persuasive essay

Nice : Carmela, un nouveau restaurant dans la Vieille Ville, à la cuisine italienne authentique et audacieuse

Près de cinquante ans après la création du Boccaccio par son père, Philippe Cannatella, restaurateur niçois, a imaginé en 2019 la Gusto Family : le Boccaccio, la Voglia, la Favola et le Galet. Quatre établissement bien connus des Azuréens où l’on retrouve les richesses et les valeurs de l’Italie que lui ont transmis ses parents.

La Gusto Family

Après avoir été l’un des premiers restaurateurs niçois à lancer une e-boutique pour Noël 2020, Philippe Cannatella  revient en force cet été, avec l’ouverture de trois établissements : un laboratoire de boulangerie dédié aux professionnels de l’hôtellerie et la restauration, en association avec Loïs Guenzati, Uvita, sur la plage Marquet à Cap d’Ail, et Carmela, à nouveau en association avec Loïs Guenzati, fondateur du restaurant Peixes.

Carmela, un retour aux valeurs souches de l’Italie, sur la place Charles Félix, dans le Vieux Nice

Pour son cinquième établissement à Nice, Philippe Cannatella s’est allié avec Loïs Guenzati pour installer leur restaurant à quelques mètres du Cours Saleya, sur la place Charles Félix, au pied de l’iconique immeuble jaune où vécut le peintre Henri Matisse.

A l’occasion d’un déjeuner de presse, nous avons pu tester ce restaurant, ouvert seulement depuis le 18 juin, situé non loin des autres établissement de Philippe Cannatella, la Voglia, la Favola et le Galet.

Dès notre arrivée à la terrasse du Carmela, nous avons été frappés par la décoration, et plus particulièrement par les assiettes, élégamment décorées. De quoi nous mettre dans d’agréables dispositions pour goûter aux plats du restaurant.

Un restaurant placé sous le signe du partage et de la convivialité

Philippe Cannatella et son équipe accordent une grande importance au partage et à la convivialité. Aussitôt que nous avons pris place à table, nous avons été invités à partager une foccaccia faite maison, à tremper dans une délicieuse huile d’olives des Pouilles. Une belle mise en bouche, comme une introduction au défilé des saveurs qui a suivi.

 Les entrées, tout comme les plats, sont revisités avec élégance, raffinement et audace, par le jeune chef Michael Abihssira. A presque 25 ans, ce dernier a suivi une formation à l’Institut Paul Bocuse puis  a travaillé notamment au Domaine du Mont d’Arbois aux côtés de Julien Gatillon (2 étoiles Michelin), au Pavillon Ledoyen aux côtés de Yannick Alleno (3 étoiles Michelin), à l’Abysse (2 étoiles Michelin). A son retour sur la Côte d’Azur, il a été sous-chef à la Petite Maison et il est désormais au Carmela depuis son ouverture.

Pour commencer, l’établissement propose des entrées variées. De quoi satisfaire tous les palais : tomate cœur de bœuf marinée à la verveine, stracciatella et confit d’agrumes,  tartare de nectarine et burrata, artichauts alla Giudia  et aïoli d’ail confit,  petits rougets en friture, vitello tonnato, crudo de daurade aux agrumes et confit de piment, légumes (du cours Saleya) en anchoïade. Difficile de faire un choix parmi toutes ces entrées. Le mieux, c’est que chaque convive en prenne une et la fasse goûter aux autres !

 

Comme les autres établissements de la Gusto Family, Carmela propose des pizzas. Chacune d’entre elles témoigne du style audacieux du restaurant. Nous avons pu goûter la « semplice » (tomate cerise mozzarella ciliegine, basilic) et Pistacchio (stracciatella, crème de pistache, mortadelle), savoureuses et qui changent des traditionnelles reines et quatre fromages.

Côté plats, comme toute cuisine italienne qui se respecte, Carmela dispose d’un choix de pâtes. Nous avons pu tester les mafalde à la truffe. Un régal !

Pour les amateurs de viande, nous recommandons l’épaule d’agneau accompagnée de petites grenailles cuites au four. Quant à ceux dont le choix se porte sur le poisson, ils apprécieront le poulpe à la plancha, caviar d’aubergine et baby poireau.

Enfin, il est indispensable de finir le repas sur une note sucrée, en savourant l’un des desserts qui ont fait la réputation de la Gusto family. Nous avons pu tester le bel ananas caramélisé, l’éclair XXL et la belle glace au yaourt et ses toppings (à partager bien sûr et à composer selon ses propres envies !), notre coup de cœur et celui des premiers clients de l’établissement.

Le restaurant Carmela apporte à la Place Charles Félix une touche italienne savoureuse haut de gamme que nous attendions depuis longtemps. L’esprit de convivialité et de partage règne dans l’établissement qui met tout en œuvre pour faire vivre à ses clients une expérience unique, fondée sur une cuisine à la fois authentique et audacieuse.

Carmela est ouvert tous les jours de 12h à 14h30 (15h samedi et dimanche) et de 19h à 23h. Pour plus de renseignements : www.carmela-restaurant.com

A propos laurence ray

A lire aussi

Jusqu’au 2 octobre, Michel Boujenah fait ses adieux aux Magnifiques au théâtre Anthéa d’Antibes

Jusqu’au 2 octobre, le théâtre Anthéa d’Antibes présente Les adieux des Magnifiques de Michel Boujenah. …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com