Octobre Numérique explore le monde virtuel à Arles

Octobre Numérique Arles

“Faire-Monde” est la nouvelle édition Arlésienne d’“Octobre Numérique”. L’évènement se tient du 6 octobre au 24.10.2021 et réunit la crème des artistes numériques et concepteurs de jeux vidéos. Dans différents lieux comme l’Église des Trinitaires, l’Espace Van Gogh, la Chapelle de la Charité, le Musée départemental Arles antique, l’Église des Frères Prêcheurs…On explorera les expositions toutes originales et innovantes.

Un choix intelligent dans la capitale de la Camargue…

Si Octobre Numérique est un label (ON), c’est bien le savoir faire de l’association “FaireMonde” regroupant des acteurs clés de la cité Arlésienne (Actes Sud, Fisheye, Fabbula, Chroniques, Extramentale), qui prône l’innovation, par ce biais l’évènement qui existe depuis plusieurs années, a enfin trouvé son public de curieux exigeants.

Tout ce que l’on peut trouver sur les nouvelles technologies, comme la réalité augmentée, les univers virtuels partagés et autres images 3D, est accessible sur écrans, par clics et échanges dans ce festival Octobre numérique.

Ouvert aussi bien aux amateurs de jeux vidéos, mais aux curieux sans expérience virtuelle, il a été lancé  ce 6 octobre 2021 à la Chapelle des Trinitaires, par Jean-Michel Jalabert, 1er adjoint au maire d’Arles, celui-ci est aussi un grand amateur de nouvelles expériences numériques.

Patrick de Carolis, Victoire Thévenin, présidente, Fabien Siouffi, directeur artistique de “Faire monde”,  sont les défricheurs des dernières tendances dans ce vaste domaine, qui entoure l’édition 2021. ON est devenu un terrain d’expérimentation pour les artistes (également regroupement d’acteurs de la culture d’Arles et de la région Sud).

“Hello Darkness” de Guillaume Marmin, s’exporte à Arles !

“Hara” est une expérience sensorielle remarquable dans l’antre de l’église des Frères Prêcheurs. On retrouve du mystique mais aussi, l’exigence de la tradition Japonaise. Frédéric Marolleau est aux manettes sonores, l’exposition est organisée en tombée du soir de 19 h à 22 h (voir le reportage). Quand on reste une bonne demi-heure dans les lieux, un effet optique nous enveloppe, comme si l’hypnose de l’oeuvre nous envoute.

Pour retrouver tout le programme http://www.octobre-numérique.fr et préparer votre visite, sachez que la ville d’Arles organise cet évènement en “Libre-Entrée”.

Eric Fontaine

 

A lire aussi

coucou-noel-usborne

Coucou ! Noël – Un livre empreint de la magie de Noël

La collection Coucou !, des éditions Usborne, se complète avec le titre Noël, paru en novembre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com