Accueil / Culture / Littérature / BD / Orlando – Le voleur de chaussettes

Orlando – Le voleur de chaussettes

Le voleur de chaussettes est le deuxième tome d’Orlando, une bande dessinée pour les jeunes lecteurs, de Teresa Radice et Stefano Turconi, parue en septembre 2018, aux éditions Dargaud. Le jeune héros va devoir lever le voile sur un mystère, les chaussettes dépareillées !

orlando-t2-voleur-chaussettes-dargaudSur l’île d’Orlando c’est tous les jours le printemps ! Les autres saisons trouvent le printemps si agréable, qu’elles veulent lui ressembler. L’hiver n’est donc jamais trop froid, au point de devoir s’emmitoufler sous plusieurs couches de vêtements. L’été n’est jamais très chaud, au point de devoir retirer tous les vêtements. Sur l’île, les habitants sont d’humeur printanière, ils sourient, ils saluent, se font des cadeaux, de sorte que personne ne manque de rien. Le mois de mai est le mois préféré d’Orlando, car il y a de belles couleurs, une odeur très agréable, qui lui remplit la tête de belles choses, comme le fait que l’école se termine, les vacances qui commencent, avec les journées à passer dehors, pour oublier son cartable, son tablier et ses chaussettes ! D’ailleurs, ce jour-là, Orlando arrive à l’école avec des chaussettes dépareillées, car depuis quelques jours, toutes les nuits, une chaussette à lui disparait…

orlando-t2-voleur-chaussettes-dargaud-extraitLe récit est plein de bonne humeur et entraînant, attirant la curiosité des jeunes lecteurs sur le fait que, petit à petit, tous les habitants de l’île se retrouvent avec des chaussettes dépareillées. Une crise qui amène les habitants d’habitude joyeux, à se méfier les uns des autres. Orlando ne reconnaît rien de la bonne humeur printanière qu’il aime tant et décide de confondre le voleur de chaussettes, afin de mettre fin à cette crise. La bande dessinée est très douce, avec de l’amitié, de la complicité qui unissent les habitants, mais qui est remis en doute à cause de cette mystérieuse histoire de chaussettes qui disparaissent. Les détails et l’histoire sont amusants, avec beaucoup d’imagination, apportant ainsi un brin de poésie. Le dessin est très coloré et captivant, doux et expressif, offrant de belles cases et un bel univers à découvrir.

Le voleur de chaussettes est une nouvelle bande dessinée d’Orlando, dans laquelle les jeunes lecteurs vont pouvoir retrouver le jeune héros dans une histoire pleine de mystère et d’imagination, avec des chaussettes qui disparaissent…

A propos celine.durindel

A lire aussi

pourang-mentaliste-le-secret-paris

Pourang le mentaliste – Une date supplémentaire à « Le Secret » Paris

Pourang – Succès prolongation – Le mentaliste bluffant prolonge d’une date, son spectacle  « Labyrinthe » au Théâtre immersif Le ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Miels Martine : Gourmands & authentiques, issus de l’apiculture française

Pour ce nouvel article, j'avais envie de m'adresser aux plus gourmands d'entre nous. Ceux qui ...

Bled, Slovénie
Où partir cet automne en Europe ?

L’hiver approche, le temps se refroidit, les feuilles mortes se ramassent à la pelle… On ...

bracelet méditation
Un bracelet pour la méditation 

Un bracelet pour la méditation se présente sous la forme d’un chapelet. Il s’agit d’un ...

Fermer