Ovni(s) la série de Canal + qui cartonne

Ovni(s) la série déjanté de Canal +

Couvre feu & re-confinement ? Pour Canal +, pas de problème, la chaine injecte la série “Ovni(s) dont le 1er épisode est offert sur http://boutique.canalplus.com Bon je vous rassure, je n’ai pas d’actions ni de privilèges sur la chaine de cinéma, et en plus aucun abonnement, j’ai juste profité du streaming gratuit de la série qui affole les chiffres du 11 janvier, date de la première diffusion, on peut déjà dire que la série cartonne ! (Audimat source CANAL +).

Dans les coulisses de la série…

Qui se trouvent derrière les manettes de la soucoupe volante ? Sonia Devillers sur “Inter”, les a repérés et les deux investigateurs de l’esprit “Ovni(s)” ont pu prendre place dans les studios de la radio, pour un moment de promo, mais bien plus que ça…Clémence Dargent et Martin Douaire forment un duo de choc dans le scénario de la série “Ovni(s)”, de là à dire qu’ils ont puisé dans leurs sources l’identité des épisodes, c’est vrai !. Les deux anciens étudiants de la Fémis (version 2015), avaient déjà l’imagination bien ancrée dans le domaine des extraterrestres…Faire ses études à la Fondation Européenne pour les Métiers de l’image et du son, c’est naviguer dans des domaines du 7ème art et de la télévision, parmi les meilleurs.

Martin Douaire co-scénariste brillant !.

Clémence Dargent & Martin Douaire

Martin au pôle négociation des créations originales, avait déjà pris de la “bouteille”, pour les suivis des projets en développement pour Canal +, c’était en 2014. Assurément l’étudiant de la Fémis a profité de ses contacts au coeur de la chaine du 7ème art, de quoi lui assurer un bon tremplin pour “Ovni(s)”. Celui-ci est co-scénariste de la série avec Clémence Dargent…

Au travers des épisodes de la série, Martin décape les idées toutes faites et garde un humour à toute épreuve, au final avec sa partenaire en écriture (Clémence), il adapte une idée nouvelle, pour la chaine Canal +, qui change de cap, avec un auditoire plus jeune, plus décalé, au travers d’un casting, dont les locomotives vont de Melvil Poupaud, Géraldine Pailhas, en passant par la loufoque Daphné Patakia.

Clémence Dargent, une “touche-à-tout” de la télévision dite “feel good”.

Clémence promotion 2015, de la Fémis, a aussi suivi un cursus exceptionnel, parfois atypique, mais toujours bien dans l’air du temps du paysage médiatique, lié aux séries en vogue. Son parcours est un sans faute (Fais pas ci, fais pas ça…Kaboul Kitchen, Tetard, Dix pour cent…). Entre sa collaboration, ses mises en écriture, ses idées, elle avait déjà été bien en pointe, et par l’aide à l’écriture du fonds d’aide à l’innovation du CNC (commission du 15 septembre), une bonne carte de visite si on peut dire pour être dans l’incubateur de Canal + aujourd’hui.

La série quésaco ?

Tout part d’un service du CNES, créé en 1977, le “Geipan” (Toulouse) . Bref, ça fait rire, mais il a existé réellement et constitue le point de départ de cette épatante comédie fantastique à la superbe mise en scène. La réalisation des douze épisodes a, en effet, été confiée à Antony Cordier (Douches froides, Happy Few, Gaspard va au mariage), qui multiplie les références pop et projette la France de Giscard d’Estaing aux frontières du réel, dans un univers visuel jouissif et coloré.

Le producteur François Ivernel et Canal+, lui ont proposé de réaliser la série sur la base de son dernier opus, “Gaspard va au mariage”, qui entretenait un cousinage avec Ovni(s), à savoir un ton de comédie doux-amer et une capacité à bifurquer par moments vers des formes d’images surréalistes.

“C’était touchant et flatteur qu’on vienne me chercher pour des raisons d’univers plutôt que pour des raisons thématiques. Clémence et Martin ont une trentaine d’années, et ce décalage générationnel s’est révélé intéressant, car on n’avait pas forcément les mêmes références ni les mêmes fictions en tête ». annonce le réalisateur lors de la conférence de presse, pour la sortie de la série “Ovni(s).

Une série décalée et dans un univers loufoque…

On ne va pas se cacher, les décors sont fabuleux. Pierre Canitrot aux manettes de la soucoupe “Ovni(s)” ça fait plaisir…Celui-ci pour “Zadig productions” avait mis tout son âme pour la fabuleuse série “ainsi soient-ils” pour Arte. Là, pour “Ovni(s)” il a eu le budget adéquat, a pu chiner pour trouver tous les lots années 70, un plaisir de voir cet univers évoluer dans la série. Tournée en Belgique dans des décors réels, on savourera les bâtiments du “Geipan”, un petit clin d’oeil à Jean-Pierre Luminet l’astrophysicien qui a été le conseiller technique de la série.

Les rencontres de l’Ufologique, version 70’s !

Burlesque dans la série, les collectionneurs, collecteurs et écrivains autour de la cause des soucoupes volantes. Jean-Claude Bourret n’a qu’à bien se tenir, “Ovni(s)” pulvérise nos croyances, avec un casting digne des plus grandes séries. On apprend que l’Ufologie est en permanence, la croyance des uns et des autres, tant que l’inexpliqué ne nous parvient que de notre espace temps…

La série est diffusée sur Canal + depuis le lundi 11 janvier (musique Thylacine), à voir avec un abonnement, en attendant de retrouver les épisodes en dvd ( bientôt j’espère).

Eric Fontaine

 

A lire aussi

OVNI(S) sur Canal+ : rencontre avec le réalisateur Antony Cordier

Depuis le 11 janvier, la série OVNI(S), créée par Clémence Dargent et Martin Douaire est …

2 commentaires

  1. SIMONET Michel

    Tout est nul ! c’est consternant !

    • Fontaine Eric

      …Bah, il faut la regarder avec humour, même si les dialogues sont par moment un brin simpliste, de l’ironie, des sourires et parfois des rires !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Lire les articles précédents :
financer son entreprise
Financer son entreprise : quelles sont les options disponibles ?

Vous êtes un entrepreneur à l'esprit novateur et créatif, mais vous rencontrez des difficultés à …

Comment-travailler-en-espagne
L’Espagne, la destination que choisissent les français pour y vivre

Une grande partie des français décident de faire le grand pas et de partir à …

TUBICLEAN® 1100 : Déboucheur électrique professionnel

Lors d’une intervention professionnelle de traitement des canalisations, s’il est un matériel dont il ne …

Fermer