Accueil / Culture / Promenons-nous dans les mois

Promenons-nous dans les mois

Promenons-nous dans les mois est un livre pop-up, un ouvrage original paru aux éditions Flammarion, en novembre 2017. Le livre invite les jeunes lecteurs à découvrir les mois de l’année à travers de belles illustrations qui s’animent grâce aux différents pop-ups, et un texte tout à fait charmant.

Bien évidemment les jeunes lecteurs vont, tout d’abord, découvrir le mois de Janvier, le premier mois de l’année, où la terre dort encore, sous un cocon blanc, un joli manteau de neige. Les arbres n’ont pas de feuilles, mais sont recouverts de neige, tout comme les sapins. Un joli bonhomme de neige est à découvrir dans la prairie enneigée,promenons-nous-dans-les-mois-flammarion ainsi qu’un ours sommeillant dans sa tanière. Au deuxième mois de l’année, en Février, les perce-neiges, se réveillent tranquillement tandis que dans la prairie, le renard se promène et que l’ours dort encore profondément. Au mois de Mars, une brise légère et tiède vient chatouiller les jeunes pousses, ainsi que l’ours, qui va se réveiller et découvrir le printemps qui arrive…

Le livre est très tendre, à chaque double page les jeunes lecteurs vont pouvoir découvrir un nouveau mois, ainsi de suite découvrir l’année. Au fil de la promenade dans les mois, les enfants vont également pouvoir suivre le rythme de la vie d’un ours, héros, plus ou moins, d’une histoire en parallèle. L’ours découvre, tout comme les jeunes lecteurs, les différentes saisons et les mois qui se suivent, la nature qui change. A chaque double page s’est un émerveillement car les pop-ups sont tous différents, offrant des animations variées et des découvertes surprises à chaque fois. Le texte est très court, doux, très agréable à découvrir, mis en scène dans les différentes belles illustrations, au trait fin et tendre.

Promenons-nous dans les mois est un bel ouvrage, un livre pop-up plein de belles surprises, qui invite les jeunes lecteurs à découvrir les douze mois de l’année, à travers diverses mises en volumes superbes, ainsi qu’un tendre texte.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Festival de Cannes J5 : Claude Lelouch de retour à Cannes avec l’épilogue de « Un homme et une femme »

Samedi soir l’émotion était forte sur les marches et dans la salle pour la projection ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.