Rick and Morty, le onzième tome

Rick and Morty, série incontournable des éditions Hi Comics, se poursuit avec ce onzième tome paru en septembre 2021. Une bande dessinée qui présente cinq nouvelles aventures déjantées pour Rick, Morty et les autres membres de la famille.

Morty rentre chez lui, heureux comme tout, accompagné de son nouveau meilleur ami. Ainsi, il invite Nestor chez lui. Sa mère est ravie, et accueille Nestor. Summer, quant à elle se demande pourquoi elle n’a pas le droit d’accueillir des amis à elle. La mère réplique aussitôt que ses amis sont des ados pénibles et méchants comme des teignes qui laissent un bazar monstre partout où ils passent. Bref c’est de la vermine et elle n’en veut pas ! Nestor félicite la mère de Morty, ainsi que le père qui est en train de monter une maquette de robot. Après quelques douces paroles, comme on a l’habitude d’en entendre entre le couple, c’est Rick qui rentre en scène. Le grand-père n’a pas l’air content de voir son petit-fils avec un ami et lui demande de se casser d’ici, en lui courant après. Nestor s’enfuit et Morty le suit, en affirmant que Rick sabote toujours tout…

rick-and-morty-t11-hi-comicsLes récits sont différents, toujours déjantés, absurdes, démoniaques et impitoyables ! Dans le premier, Morty est heureux d’avoir enfin un ami comme tout le monde, mais son grand-père va, bien évidemment, tout foutre en l’air, comme il en a le don, et pas n’importe comment ! Dans le deuxième récit, là aussi, lorsque Morty va avoir besoin de son grand-père, il va devoir s’en sortir tout seul, sur une planète hostile, mais par contre, lorsque tout va enfin pour le mieux et même plus pour lui, Rick débarque et gâche tout… La troisième histoire se présente en deux parties, avec Jerry qui met Rick dans l’embarras, avec un plan foireux, comme d’habitude ! Bref, les histoires se suivent, ne se ressemblent pas mais l’essentiel de ce qui fait la série reste bien, avec des scénarios et des idées délirants, des personnages attachants ou détestables, des dialogues affutés et de l’humour noir. Le dessin est changeant, également, mais l’esprit reste le même, avec des traits plutôt ronds, simples, expressifs et efficaces.

Rick and Morty, série incontournable et déjantée, des éditions Hi Comics, présente un onzième tome, avec cinq nouvelles histoires et des bonus à découvrir, où les deux héros repoussent toujours les limites de l’absurde, entre égoïsme, sauvetage, moquerie et mépris.

A propos celine.durindel

A lire aussi

mon-premier-livre-je-fete-noel-langue-au-chat

Mon premier livre – Deux nouveaux titres pour la collection

La collection Mon premier livre, des éditions Langue au chat, se complète avec deux nouveaux …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com