Accueil / Culture / Littérature / BD / Sorceline, tome 2, La fille qui aimait les animonstres

Sorceline, tome 2, La fille qui aimait les animonstres

La fille qui aimait les animonstres est le deuxième tome de Sorceline, la série fantastique de Sylvia Douyé et Paola Antista. Une bande dessinée parue aux éditions Vents d’ouest, en mai 2019, qui plonge les jeunes lecteurs dans un univers merveilleux et fantastique.

sorceline-t2-la-fille-qui-aimait-les-animonstres-vents-douestIl y a sur Terre un endroit que la plupart des êtres humains ne connaissent pas. Une île unique peuplée de créatures fantastiques. Le professeur Archibald Balzar, fantasticologue a réussi à établir un contact amical avec les êtres surnaturels de l’île de Vorn. Il s’y est installé pour faire des études scientifiques et organise des stages pour les jeunes passionnés, pendant les vacances scolaires. Aussi, cette année, Sorceline fait partie des stagiaires. Ses vacances se passent bien, malgré que depuis quelques temps des personnes sont les victimes d’une créature fantastique qui les transforme en statue de verre. Sorceline pense être cette créature maléfique, qu’elle a le pouvoir de changer les êtres en verre sous l’effet de la colère. Dans la classe, Sorceline pense à ces derniers temps sombres, alors que le professeur Balzar était en train d’expliquer à ses élèves comment soigner les sirènes qui présentent des verrucula eminet sublimis.

sorceline-t2-la-fille-qui-aimait-les-animonstres-vents-douest-extraitL’aventure se poursuit et le mystère se lève sur ces faits étranges, qui semblent affecter tous les êtres que Sorceline maudit. Des personnes se rapprochent, tandis que d’autres s’éloignent. L’amitié est mise à rude épreuve, entre secrets et révélations, entraide et fascination. Sorceline essaie, tant bien que mal de s’en sortir, alors qu’Alcide est un peu trop prévenant et que Mérode est toujours aussi étrange… La bande dessinée se révèle plaisante à découvrir, avec cet univers fascinant, ces créatures incroyables et cette magie incroyable, offrant un récit d’aventures entre suspens, amitié et étrangeté. L’héroïne n’a pas toutes ses capacités pour continuer le stage, malgré ses connaissances incroyables et son pouvoir de ressentir les créatures fantastiques, mais des révélations mettront fin à tout cela… Le dessin est très doux, rond, avec des personnages expressifs, offrant un univers fascinant et un fabuleux bestiaire.

La fille qui aimait les animonstres est le deuxième tome de la série fantastique Sorceline, qui présente une nouvelle bande dessinée qui va lever le voile sur le mystère des créatures changées en statue de verre, révélant une héroïne pleine de doutes et des personnages surprenants et étranges.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Les Beaux Menteurs – Comédie de Bruno Mercier

Les Beaux Menteurs – Comédie loufoque et barrée ! Un couple, un repas, des invités et ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
header
Le Journal d’un Noob arrive en BD !!!

Inspiré du jeu vidéo « MineCraft », le must-have du geek « deuxième génération » (pré-ado/ado), Le journal d'un ...

pharmacies en ligne
Les pharmacies en ligne sont-elles fiables ?

Merci à l’internet qui facilite tout ! Désormais, il est possible de tout trouver en ligne, ...

4-histoires-pour-gerer-les-emotions-petit-chat-langue-au-chat
4 histoires pour gérer les émotions de Petit Chat

4 histoires pour gérer les émotions de Petit Chat est un recueil paru aux éditions ...

Fermer