Accueil / Agenda / Strasbourg : Festival du livre audio 2019, un secteur tendance

Strasbourg : Festival du livre audio 2019, un secteur tendance

Du 7 au 18 Mai 2019, la région Grand Est et la ville de Strasbourg accueillent la septième édition du Festival du Livre Audio organisée par « La Plume de Paon ».

Pendant 11 jours, le grand public et les professionnels du livre et du son sont invités à renouer avec le plaisir de la lecture à voix haute et à découvrir les coulisses du livre

Rencontre avec Cécile Palusinki, présidente de l’association « La Plume de Paon ».

Cécile Palusinki, quels sont les buts, domaines d’actions et missions de cette association ?

L’association La Plume de Paon a pour mission de promouvoir le livre audio francophone dans ses dimensions culturelles, sociales et pédagogiques, à travers plusieurs actions : remise de Prix littéraires (Plume de Paon des Lycéens, Grand Prix du livre audio remis annuellement au Centre national du livre et Prix du Public, diffusé en partenariat avec l’Institut français) ou encore organisation d’un Festival du livre audio à Strasbourg. Nous éditons également chaque année un Guide des éditeurs de livres audio francophones et initions des rencontres professionnelles. C’est ainsi que nous avons organisé le 12 juin 2018, en partenariat avec la SGDL, la première journée interprofessionnelle du livre audio. Nous accordons une attention toute particulière à la dimension pédagogique du livre audio : la Plume de Paon des Lycéens organisée depuis 7 ans avec la délégation académique à l’action culturelle du rectorat de Strasbourg, va ainsi être étendue dès la rentrée prochaine à d’autres académies avec le soutien de la Fondation Orange. Et nous menons pour la première fois cette année une expérimentation du livre audio en classes de FLE avec l’Alliance française de Strasbourg, Gallimard et plusieurs Instituts français et Alliances françaises.


Du 07 au 18 Mai 2019, vous organisez en lien avec la région Gr
and Est et la ville de Strasbourg, la septième édition du Festival du Livre Audio, pouvez-vous nous en dire en plus sur cet évènement ?

A travers ce Festival du livre audio, organisé chaque année en mai à Strasbourg, nous nous adressons à la fois au grand public et au public professionnel, avec le souhait de donner à (re)découvrir le plaisir de la lecture à voix haute, à travers à la fois des rencontres et soirées de lecture mais aussi d’ateliers où le public peut découvrir les coulisses d’enregistrement d’un livre audio.

Quelles activités et programmations attendent le public ? 

Un Casting La Voix, des tables rondes professionnelles et des conférences, un dîner littéraire, des ateliers de découvertes des coulisses du livre audio, un Studio Mobile, la remise du Prix du Public, une Nuit du livre audio, permettront au grand public et aux professionnels du livre de (re)découvrir le livre audio, objet littéraire à part entière. La manifestation se tiendra dans différents lieux : Médiathèque André Malraux de Strasbourg, Espace Django, Centre de Culture numérique de l’Unistra, Maison de la Région Grand Est, Graffalgar, Centre de création pour l’Enfance de Tinqueux.

Un temps fort à ne pas manquer ?

Pour le public professionnel, la conférence exceptionnelle de Michele Cobb, directrice de l’Audio Publishers Association aux Etats-Unis, qui va nous présenter, vendredi 17 mai à 19h à la Maison de la Région Grand Est, le marché du livre audio américain qui affiche un taux de croissance de  27% selon les chiffres de l’APA.

Pour le grand public, la Nuit du livre audio qui se tiendra à la Médiathèque André Malraux de Strasbourg, samedi 18 mai de 18h30 à 21h et qui nous permettra de nous laisser porter par les lectures de Bruno Putzulu, Michel Vuillermoz, Bernard Gabay et Adeline Dieudonné.

Cécile Palusinki

A l’heure de la révolution numérique et des nouvelles technologies, quel est votre sentiment sur le développement du livre audio? Le livre classique sera- t-il amené à disparaître ?

Avec le développement des usages numériques, il me semble que nous allons continuer à assister au développement du livre audio en France, porté notamment par la lecture en mobilité. D’autre part les portes d’accès au livre audio se multiplient : on peut ainsi noter le potentiel des enceintes connectés qui répondent à un usage du livre audio à domicile ou encore le lancement de Bibliostream par Book d’Oreille qui va permettre aux bibliothèques de prêter des livres audio numériques à leurs usagers.  

On ne peut cependant pas parler de cannibalisation du livre papier par le livre audio : la lecture silencieuse et l’écoute d’un livre sont deux expériences complémentaires, qui s’inscrivent dans des temps de lecture et des usages tout à fait différents. 

Les enregistrements audio littéraires étaient principalement destinés à un groupe spécifique : les personnes âgées ou malentendantes… aujourd’hui , on remarque un élargissement de cette cible: le « tout public » avec une croissance particulière auprès de la jeunesse. Quel peut-être selon vous le moteur de cette évolution?

S’agissant des plus jeunes, l’essor des podcasts participe sans doute au renouvellement de leur intérêt pour le livre audio. L’écoute croissante de livres audio sur smartphone s’inscrit finalement dans leur pratique « naturelle » d’écoute en mobilité (musique). 

S’agissant des actifs audio-lecteurs, le livre audio permet d’étendre le temps dédié à la lecture, puisque l’écoute peut se pratiquer en mobilité et plus généralement dans une logique multitâche. Enfin, il me semble qu’il ne faut pas sous-estimer la dimension « plaisir et détente » liée à l’écoute du livre audio, dans un monde  hyper-connecté : c’est ainsi que l’étude IPSOS « Les Français et le livre audio » réalisée par IPSOS en 2017 pour le compte de la commission livre audio du SNE, avec le soutien du Centre national du livre, révélait que 35% des audio-lecteurs écoutent du livre audio pour se reposer les yeux des écrans, 33% pour s’isoler des bruits de l’environnement extérieur et 31% pour ressentir des émotions fortes grâce à la voix des interprètes. Une façon peut être de s’immerger dans un cocon sonore et de renouer avec le temps long… 

Que diriez-vous aux fidèles de la lecture traditionnelle, résistant à la tendance de la lecture à voix haute ? 

De s’ouvrir à une nouvelle expérience de lecture et de venir écouter des extraits de livres audio sur notre site (notamment ceux des lauréats de nos Prix). Et puis, je pense qu’il n’y pas d’âge pour aimer se « faire raconter des histoires » et se laisser bercer par la voix d’un(e) comédien(e)… 

Pour plus d’informations sur le Festival du livre audio, retrouvez le programme complet ici

Retour sur le Festival audio 2014

A propos Nuncia Dumorné

Actualités artistiques, culturelles, touristiques

A lire aussi

Festival de Cannes J5 : Claude Lelouch de retour à Cannes avec l’épilogue de « Un homme et une femme »

Samedi soir l’émotion était forte sur les marches et dans la salle pour la projection ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
« Alice Nevers » de retour sur TF1 à partir du 16 mai : rencontre avec Marine Delterme et Jean-Michel Tinivelli

Le 16 mai sur TF1 débutera la dix-septième saison d’ « Alice Nevers ». Pour cette première soirée, ...

Agito Cosmos : Une superbe aventure fantastique !

« Agito Cosmos » est un titre paru chez Glénat, publié dans la collection « Tchô, l’aventure ». On ...

Vivez une parentalité slow, et si vous trouviez votre rythme pour mieux vivre en famille ?, signé Chloé Blin-Maginot

Vivez une parentalité slow, et si vous trouviez votre rythme pour mieux vivre en famille ...

Fermer