Accueil / Culture / Musique / Clip / The Volunteered Slaves de retour avec un Ripcord envoûtant

The Volunteered Slaves de retour avec un Ripcord envoûtant

Le collectif de jazz The Volunteered Slaves revient avec un album magistral, Ripcord, qui expérimente avec les sonorités électro et urbaines.

Avec Ripcord, The Volunteered Slaves s’affirme comme l’un des groupes comprenant le mieux son époque et la synthèse des genres musicaux

Ripcord, the volunteered slaves

Avec ce groupe intrépide, uni par plus de quinze ans de scène, on peut s’attendre à tout et surtout au meilleur. Personne ne joue comme The Volunteered Slaves et les Slaves ne jouent comme personne ! Dans leur musique, on retrouve un étonnant mélange des styles, des cultures et générations à travers les membres du collectif aux parcours variés, qui apportent leurs influences et sonorités très riches. Ils jouent un jazz qui s’était auparavant tapissé de funk, pop et disco avec les albums « Breakfast in Babylon », et, « The Day After », sortis en 2009 et 2013.

Voici le premier extrait, le solaire Kahina :

Aujourd’hui, le collectif revient avec un nouvel album qui présentera le jazz sous un angle plus moderne et plus hip-hop, puisqu’ils ont invité 4 chanteuses de hip-hop et le slameur Allonymous sur des morceaux conciliant aussi bien le rap, que l’électro, à des paroles notamment chantées en créoles ou en arabe. On retrouve ce qui est la grande signature du groupe, un soin apporté aux reprises, avec d’étonnantes versions des Beach Boys pour God Only Knows, et de Pink Floyd pour le classique Us and Them.

Ripcord sort le 14 avril
le groupe est sur Facebook

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos Francois.Brun

A lire aussi

Espèces menacées, le nouveau film de Gilles Bourdos

Le réalisateur niçois Gilles Bourdos était de passage dans sa ville natale pour présenter en ...

Lire les articles précédents :
La dernière histoire du soir

La dernière histoire du soir est un album amusant, paru aux éditions Flammarion, en février ...

C'est beau la vie, film de Gérard Jugnot
C’est beau la vie quand on y pense, film de Gérard Jugnot

« C’est beau la vie quand on y pense »un film de Gérard Jugnot,sortie 12 avril 2017 ...

Overlord : On continue l’aventure !

Le seinen Overlord scénarisé par Satoshi Oshio illustré par Hugin Miyama, nous projetant dans la ...

Fermer