Tourisme : Stop ou encore ?

Si le tourisme était un continent il serait classé au 5e rang des pays émetteurs de CO2. Que faut-il faire alors pour améliorer les choses? Quelles solutions sont envisageables? A ces questions, Isabel Babou et Philippe Callot proposent leurs réflexions dans le livre Tourisme : Stop ou encore? paru aux Editions Baudelaire en mars 2019.

 

Le tourisme est en constante augmentation. C’est une source d’enrichissement pour les pays pauvres, mais c’est aussi un facteur de nuisances  et de mise en péril des sites visités.

Comment se déplacer? 

Pour beaucoup, le plus rapidement possible pour profiter au maximum sur place. Cependant la lenteur ne permet-elle pas de découvrir davantage? Avions et voitures sont les plus pollueurs des moyens de transports. Il faudrait trouver d’autres solutions, tel le slow tourism. 

L’overdose touristique est atteinte lorsque l’on retrouve trop de monde au même endroit. La multiplication des infrastructures abîme l’image d’un site. L’autochtone se sent-il encore chez lui, avec les invasions saisonnières des touristes? Va t-il falloir limiter le nombre de touristes sur certaines destinations?

Quel tourisme pour demain?

L’éconologie, le développement du tourisme lent, un tourisme de partage et solidaire sont des pistes à explorer. Il faudra également s’intéresser de près au facteur écologique. La mise en place d’une carte de crédit CO2 permettrait à chacun de connaître son impact sur le rejet de pollution.

Faut-il moins de tourisme? Ce n’est pas la solution, mais il faut un meilleur tourisme qui puisse bénéficier à tout le monde, en respectant la nature. Adaptation et attention sont les deux mots à lier à la notion de tourisme.

La lecture de Tourisme : Stop ou encore? permettra à chacun de se faire une nouvelle idée du tourisme, de ses impacts positifs et négatifs. Mais aussi, de réfléchir à ses prochains déplacements, à sa manière d’envisager ses voyages.

 

 

 

A propos christophe-salaun

A lire aussi

Poison quotidien Tome 1/6 aux Éditions Akata 

Depuis qu’Ogino et Takai sont devenus lycéens et qu’ils ont croisé le chemin de Taniwaki, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com