Accueil / En Région / Alsace-Lorraine / Transjurassienne, 37ème édition, 2015

Transjurassienne, 37ème édition, 2015

Ce week-ends, a eu lieu, à Mouthe, dans le Jura, la 37ème édition de la Transjurassienne: 4 732 participants venus des 4 coins de l’Europe, mais aussi des Etats- Unis, étaient inscrits. Soit au total, 28 nations représentées.

transjurasiennePour l’épreuve reine de l’événement, la Transjurassienne, comptant pour la Fis Marathon Cup, du dimanche, pas moins de 2 552 participants étaient sur la ligne de départ, à Lamoura. Cette course de 68 km reste la plus longue du circuit en style libre, même si elle a été raccourcie cette année. Et c’est Jérémie Millereau qui a franchi le 1er la ligne d’arrivée, en 3 h 19mn 35 sec., suivi à 2 secondes prés par Thibault Mondon. La 3ème place revient à Adrien Mougel: il avait participé, la veille, à la Transju Classique, à 11 sec du vainqueur. Du côté des femmes, Aurélie Dabudyk a franchi largement la ligne d’arrivée, en 3 h 37 mn 59 sec: une belle revanche sur sa manche classique de la veille. Rahel Imoberdorf arrive 3 minutes plus tard et Klara Moracvova finit le parcours à la 3ème place avec un temps honorable de 3 h 42 mn 01 sec. Les conditions météo étaient finalement  plutôt bonnes, en tout cas, bien meilleures que celles annoncées et craintes par les organisateurs. On notait néanmoins un – 9°C au départ et – 5°C, à l’arrivée. Véritable chassé croisé dans cette course, bien souvent en mouvement et toute en intensité.

Quant à la Transju Classic de samedi, 881 participants sont partis des Rousses, via le Pré Rodet, Le Brassus, pour Mouthe sur 56 km. Une 6ème victoire pour Stanislav Rezac en 2 h 47 mn 08 sec, à 9 sec. de son compatriote Petr Novak, leader de la Fis Marathon Cup. Ils ont faussé compagnie dans les 5 derniers km les autres hommes du quinté de tête. La 3ème place du podium revient à Jean- Marc Gaillard après un sprint rudement disputé contre Benoît  Chauvet, pour 2 petits cm. Quant à l’italien Sergio Bonaldi, il finit 5ème. Chez le femmes, l’estonienne Tatjana Mannima termine en 3 h 09 mn 29 sec, devant l’américaine Holly Brooks à 5 sec. Quant la française Aurélie Dabudyk, elle finit 3ème en 3 h 09 mn 58 sec. Au total, sur les courses de samedi, on comptera 1 197 coureurs contre 3 535, le dimanche. Et pour les 1 200 bénévoles de la compétition, « c’est une belle satisfaction car ici, le ski fait partie de la vie de tous les jours ».

A propos Agence

A lire aussi

pourang-mentaliste-le-secret-paris

Pourang le mentaliste – Une date supplémentaire à « Le Secret » Paris

Pourang – Succès prolongation – Le mentaliste bluffant prolonge d’une date, son spectacle  « Labyrinthe » au Théâtre immersif Le ...

Lire les articles précédents :
Championnats du Monde Piste UCI : 38 Nations sur la Piste

La communauté d'Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines reçoit du 18 au 22 février prochain, les Championnats du Monde ...

Comment se coiffer pour casser la routine ?

Une chevelure lâchée,tressée ou coiffée en chignon c’est beau mais on s’en lasse vite ! ...

Monop’Make-up, une gamme de maquillages aux couleurs de la Saint Valentin.

Se faire belle pour la Saint Valentin, voilà ce que propose Monop’Make-up, la marque de ...

Fermer