Accueil / En Région / Alsace-Lorraine / Transjurassienne, 37ème édition, 2015

Transjurassienne, 37ème édition, 2015

Ce week-ends, a eu lieu, à Mouthe, dans le Jura, la 37ème édition de la Transjurassienne: 4 732 participants venus des 4 coins de l’Europe, mais aussi des Etats- Unis, étaient inscrits. Soit au total, 28 nations représentées.

transjurasiennePour l’épreuve reine de l’événement, la Transjurassienne, comptant pour la Fis Marathon Cup, du dimanche, pas moins de 2 552 participants étaient sur la ligne de départ, à Lamoura. Cette course de 68 km reste la plus longue du circuit en style libre, même si elle a été raccourcie cette année. Et c’est Jérémie Millereau qui a franchi le 1er la ligne d’arrivée, en 3 h 19mn 35 sec., suivi à 2 secondes prés par Thibault Mondon. La 3ème place revient à Adrien Mougel: il avait participé, la veille, à la Transju Classique, à 11 sec du vainqueur. Du côté des femmes, Aurélie Dabudyk a franchi largement la ligne d’arrivée, en 3 h 37 mn 59 sec: une belle revanche sur sa manche classique de la veille. Rahel Imoberdorf arrive 3 minutes plus tard et Klara Moracvova finit le parcours à la 3ème place avec un temps honorable de 3 h 42 mn 01 sec. Les conditions météo étaient finalement  plutôt bonnes, en tout cas, bien meilleures que celles annoncées et craintes par les organisateurs. On notait néanmoins un – 9°C au départ et – 5°C, à l’arrivée. Véritable chassé croisé dans cette course, bien souvent en mouvement et toute en intensité.

Quant à la Transju Classic de samedi, 881 participants sont partis des Rousses, via le Pré Rodet, Le Brassus, pour Mouthe sur 56 km. Une 6ème victoire pour Stanislav Rezac en 2 h 47 mn 08 sec, à 9 sec. de son compatriote Petr Novak, leader de la Fis Marathon Cup. Ils ont faussé compagnie dans les 5 derniers km les autres hommes du quinté de tête. La 3ème place du podium revient à Jean- Marc Gaillard après un sprint rudement disputé contre Benoît  Chauvet, pour 2 petits cm. Quant à l’italien Sergio Bonaldi, il finit 5ème. Chez le femmes, l’estonienne Tatjana Mannima termine en 3 h 09 mn 29 sec, devant l’américaine Holly Brooks à 5 sec. Quant la française Aurélie Dabudyk, elle finit 3ème en 3 h 09 mn 58 sec. Au total, sur les courses de samedi, on comptera 1 197 coureurs contre 3 535, le dimanche. Et pour les 1 200 bénévoles de la compétition, « c’est une belle satisfaction car ici, le ski fait partie de la vie de tous les jours ».

A propos Agence

A lire aussi

Théâtre du Châtelet « Parade » : Un étonnant spectacle d’ouverture en hommage au ballet composé par Erik Satie !

Après deux ans de travaux, sa plus grande rénovation depuis sa construction en 1862, ce ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Championnats du Monde Piste UCI : 38 Nations sur la Piste

La communauté d'Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines reçoit du 18 au 22 février prochain, les Championnats du Monde ...

Comment se coiffer pour casser la routine ?

Une chevelure lâchée,tressée ou coiffée en chignon c’est beau mais on s’en lasse vite ! ...

Monop’Make-up, une gamme de maquillages aux couleurs de la Saint Valentin.

Se faire belle pour la Saint Valentin, voilà ce que propose Monop’Make-up, la marque de ...

Fermer