U.C.C. Dolores, tome 2, Les orphelins de Fort Messaoud

Les orphelins de Fort Messaoud est le deuxième tome de la série de Didier Tarquin et Lyse Tarquin, U.C.C. Dolores, paru aux éditions Glénat, en novembre 2019. L’aventure de Mony et Kash se poursuit sur l’île de Mety-Mety, entre maniements des armes et informations sur une légende liée au culte des cristaux.

ucc-dolores-t2-orphelins-fort-messaoud-glenatPour passer le temps, sur l’île de Mety-Mety, Kash apprend le maniement des armes à Mony, afin qu’elle puisse poursuivre sa route, sa quête et sauver sa vie, car leur périple ne sera pas simple. Il lui explique que si elle doute, elle meurt, si elle hésite, elle meurt, si elle tremble, elle meurt ! Seuls ses muscles doivent penser, c’est une question d’instinct. Après avoir tiré trois fois, dans des plantes, Kash demande à Mony d’essayer. Elle trouve l’arme, prêtée par Kash, un peu trop lourde et préférerait utiliser le comète 47 pour l’exercice. Mais lui explique qu’aujourd’hui, ils travaillent la rapidité. Dans l’urgence, elle n’aura pas le temps de choisir son arme… Il ajoute qu’elle a trois cibles à atteindre et qu’elle ne sait pas combien il reste de balles. Mony se concentre, elle ne doit pas douter, ni hésiter, ni trembler, mais elle sent un regard troublé sur elle…

ucc-dolores-t2-orphelins-fort-messaoud-glenat-extraitMony prend sur elle et en apprend pas mal, sur l’île de Mety-Mety, entre le maniement des armes, la légende de Tassili le rouge et une partie du passé de Kash. En effet, la bande dessinée offre son lot de révélations, ce qui permet de s’ancrer en peu plus dans cette histoire captivante et bien menée. L’action est également au rendez-vous, avec des scènes terribles qui trouble l’héroïne, et des combats spatiaux, avec leurs poursuivants. D’autres scènes sont à découvrir, mais l’on ne peut pas tout raconter tout de même ! Il faut lire cet album, plein de rebondissements, de révélations, de mystères, d’exploits, avec quelques références qui font sourire, quelques notes d’humour. Le scénario est bien ficelé, entrainant facilement les lecteurs dans cette aventure de science-fiction épique. Le dessin est très bien exécuté, dynamique et travaillé, tant pour les personnages que pour les différents décors, offrant de belles planches à découvrir.

Les orphelins de Fort Messaoud est le deuxième tome de la série de science-fiction U.C.C. Dolores, une bande dessinée qui propose de découvrir la suite des aventures de Mony, Kash et Tork, coincés, pour un temps, sur l’île de Mety-Mety.

A propos celine.durindel

A lire aussi

coffret-grands-recits-mythologie-dieux-heros-flammarion

Les grands récits de la Mythologie – Dieux et héros grecs

C’est aux éditions Flammarion, qu’est paru, en novembre 2020, le joli coffret Les grands récits …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
don-quichotte-roman-du-ballet-nathan
Don Quichotte – Le roman du ballet

La collection des éditions Nathan se complète avec un nouveau roman de ballet, Don Quichotte, …

Trier nos dechets
Pourquoi trier ses déchets ?

Le triage des déchets permet de donner une seconde vie à nos résidus ménagers. Ces …

Abd Al Malik en tournée avec Le jeune noir à l’épée

Juste avant les fêtes de fin d’année, le théâtre Anthéa d’Antibes a accueilli durant deux …

Close