Accueil / Le meilleur du web / UTOYA, le one killer show de Breivik !

UTOYA, le one killer show de Breivik !

UTOYA

Quand le lecteur devient spectateur, c’est un récit…mortel !

Couverture d'Utoya

Je m’appelle Anders Breivik…

Après une préface qui donne le ton sur la suite du livre « Utoya », le lecteur embarque pour un voyage où il laissera son innocence sur la fameuse île norvégienne. L’essence du récit réside dans la particularité qu’il est écrit à la première personne du singulier ce qui lui confère une force  destructrice au fil des pages ainsi que des cadavres que l’on laisse pages après pages.

« Je suis un tueur de masse et je vous invite à mon spectacle, le one killer show. » Voilà ce que le tueur pourrait nous dire en guise de lever de rideau. Bien assis dans notre fauteuil, nous lisons et avançons au rythme des pas d’Anders Breivik. Dans le détail, nous faisons connaissance avec l’ensemble des victimes d’Utoya. Ce qui frappe, c’est la précision avec laquelle nous assistons à ce massacre.  Mais surtout, nous attendons de croiser la prochaine victime afin de connaitre son funeste sort et ainsi allonger la liste noire du tueur Norvégien.

L'ïle d'Utoya
L’ïle d’Utoya

…et je ne regrette rien

Le lecteur non plus ne regrette rien. Nous le lisons car nous aimons ce genre d’horreur. Au delà des images de la tuerie, du procès et de la mise en scène d’Anders Breivik, ce qui nous permet de prendre conscience à propos de ce genre d’événements, ce sont les mots. Et ils font froid dans le dos, ces mots. Ceux du tueur, sa construction morale, ses idéaux, son parcours. Nous prenons en pleine figure ce qui ne ce dit pas, ou à demi-mots. Bien évidemment, Utoya n’est pas un manifeste pro-Breivik, bien au contraire. Mais il parait indispensable de se mettre dans sa tête pour comprendre son acte. Pour se rendre compte que mis à part le passage à l’acte, le basculement du côté obscur, personne n’est à l’abri de ce genre de propos. Et c’est là le coup de maître réussit par Laurent Obertone, celui d’affranchir la barrière entre la fiction et la réalité, et pour cela, le lecteur ne regrettera rien !

« Utoya » de Laurent Obertone est alors paru aux éditions Ring en septembre 2013 et ravira tous les passionnés de thriller sanglant.

Fiche détaillée

Auteur : Laurent Obertone

Préface : Stéphane Bougoin

Editeur : RING

Retrouvez mes chroniques ici

A propos Agence

A lire aussi

Nature thérapie – 80 activités à pratiquer seul, en groupe ou en famille de Gilles Diederichs

Les excellentes éditions Hugo et Cie présentent dans leur collection New Life un ouvrage pour ...

Lire les articles précédents :
Allo, Maman Bobos !

La peau est un organe du système immunitaire. Celle des enfants est encore fragile et ...

GOGGLES de Tetsuya Toyoda

On n’avait pas eu de nouvelles de Testuya Toyoda depuis la publication en 2008 d’UNDERCURRENT ...

Le Guide Terre Vivante de la Cuisine Saine et Gourmande.

     Paru aux Editions Terre Vivante il y a moins d’un mois Le Guide ...

Fermer